L’odeur de l’ar­gent

Le Temps (Tunisia) - - Monde -

« Que se passe-t-il, Ma­dame Clin­ton ? » s’in­ter­roge l’écri­vain Phi­lippe La­bro. Alors que l’ex-first La­dy de­vance tou­jours, se­lon plu­sieurs mé­dias amé­ri­cains, le can­di­dat ré­pu­bli­cain Do­nald Trump, cette der­nière semble tou­te­fois bien mal­me­née, se­lon une ré­cente en­quête d’opi­nion réa­li­sée par CNN. Ce son­dage la place en ef­fet der­rière son ri­val : 45 % des élec­teurs vo­te­raient pour Trump, contre 43 % pour Clin­ton ! Une pre­mière sur la chaîne amé­ri­caine, de­puis le dé­but de la cam­pagne pré­si­den­tielle. Que se passe-t-il donc ? « Il se passe qu’on ne vous aime pas, Ma­dame Clin­ton ! as­sure Phi­lippe La­bro. Au­tour de vous flotte l’odeur de l’ar­gent. Certes, l’ar­gent em­peste aus­si l’univers de Mon­sieur Trump. Mais vous et votre ma­ri Bill, vous ai­mez trop l’ar­gent ! Évi­dem­ment, vous amas­sez cet ar­gent pour votre fon­da­tion, mais il y en a beau­coup qui ne va pas for­cé­ment vers les po­pu­la­tions pauvres du tiers­monde. » Le jour­na­liste re­vient éga­le­ment sur le cas du ma­ri d’hilla­ry Clin­ton, Bill, an­cien pré­sident qui au­rait tou­ché près de 18 mil­lions de dol­lars pour être le conseiller d’un « agré­gat d’uni­ver­si­tés », avant de rap­por­ter les pro­pos d’un édi­to­ria­liste et ami du jour­nal amé­ri­cain The Wa­shing­ton Post : « Je n’ai ja­mais eu aus­si honte au cours d’une cam­pagne. »

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.