Une mo­saïque ara­bo-an­da­louse en ou­ver­ture

Le Temps (Tunisia) - - Arts & Culture - Ha­tem BOURIAL

En neuf soi­rées éta­lées entre le 7 et le 22 oc­tobre, le Centre des mu­siques arabes et mé­di­ter­ra­néennes et Scoop or­ga­ni­sa­tion offrent au pu­blic mé­lo­mane un tour du monde des mu­siques néo-tra­di­tion­nelles. Pour l'ou­ver­ture du fes­ti­val, le bel écrin de Si­di Bou Saïd va vi­brer au sou­ve­nir de l'an­da­lou­sie avec une co-pro­duc­tion eu­ro-magh­ré­bine...

La on­zième édi­tion de Mû­si­qât, un fes­ti­val des mu­siques néo-tra­di­tion­nelles qui se dé­roule à En­ne­j­ma Ez­zah­ra à Si­di Bou Saïd, au­ra lieu du 7 au 22 oc­tobre. De­puis 2006, ce fes­ti­val créé en sy­ner­gie par le Centre des mu­siques arabes et mé­di­ter­ra­néennes (CMAM) et Scoop or­ga­ni­sa­tion ap­porte un plus évident à la ren­trée cultu­relle. Bé­né­fi­ciant d'un par­te­na­riat struc­tu­rel et ef­fi­cace avec Tu­ni­sie Te­le­com, cette ma­ni­fes­ta­tion a pu, au fil des ans, as­seoir une ré­pu­ta­tion d'ex­cel­lence, de di­ver­si­té et de cu­rio­si­té mu­si­cales.

Al-an­da­lus dans toute sa splen­deur

La on­zième édi­tion ne de­vrait pas dé­ro­ger à la régle et s'an­nonce sous les meilleurs aus­pices avec un en­semble de neuf soi­rées qui se dé­rou­le­ront du­rant les fins de se­maines, avec des pla­teaux com­pre­nant un seul ar­tiste par spec­tacle. Les mu­si­ciens vien­dront de tous les conti­nents et ap­por­te­ront so­no­ri­tés in­édites et com­po­si­tions tra­di­tion­nelles qui de­vraient com­bler le pu­blic exi­geant d'en­ne­j­ma Ez­zah­ra, écrin de cette ma­ni­fes­ta­tion mu­si­cale de grande qua­li­té.

L'ou­ver­ture se­ra in­ter­na­tio­nale et conju­gue­ra l'ap­port de mu­si­ciens de cinq pays mé­di­ter­ra­néens du Magh­reb et d'eu­rope. In­ti­tu­lée "Mo­saïque ara­bo-an­da­louse", cette oeuvre qui se­ra don­née en ou­ver­ture du fes­ti­val est en ef­fet une co-pro­duc­tion im­pli­quant plu­sieurs par­te­naires. Coeur bat­tant du concept, le CMAM a in­vi­té le Fes­ti­val Ara­besques de Mont­pel­lier et le fes­ti­val pa­ri­sien "Villes des mu­siques du monde" à s'en­ga­ger dans la créa­tion de ce spec­tacle. De plus, la Ca­sa ara­ba (Es­pagne) et l'ins­ti­tut fran­çais de Tu­ni­sie ont aus­si ap­por­té leur ap­pui à l'en­tre­prise qui comp­te­ra sur la vir­tuo­si­té et le sa­voir de mu­si­ciens tu­ni­siens, al­gé­riens et ma­ro­cains ain­si que sur la pré­sence d'ar­tistes es­pa­gnols et fran­çais. Cette fresque an­da­louse est une belle ma­nière d'ou­vrir le fes­ti­val et consti­tue en soi une in­no­va­tion re­mar­quable. La tra­di­tion du ma­louf et ses dé­cli­nai­sons mé­di­ter­ra­néennes de­vrait s'en trou­ver su­bli­mée et les spec­ta­teurs in­vi­tés à dé­cou­vrir l'hé­ri­tage my­thique des oeuvres nées au pa­lais de l'al­ham­bra de Gre­nade ou dans les pa­tios om­bra­gés de l'al­ca­zar de Sé­ville.

Fa­do, Fla­men­co et tra­di­tions orien­tales

Très di­ver­si­fiées, les huit autres soi­rées de Mû­si­qât 2016 pren­dront l'al­lure d'une pé­ré­gri­na­tion mu­si­cale entre les conti­nents.

L'asie se­ra re­pré­sen­tée par Pran­dit Ra­jen­dra Prasn­na (Inde). Cet in­ter­prète de flûte et haut­bois est l'un des maîtres de l'ecole de Bé­na­rès et l'hé­ri­tier du vir­tuose Bis­mil­lah Khan. Très ap­pré­cié dans les fes­ti­vals eu­ro­péens, il est ac­com­pa­gné de trois mu­si­ciens et fait re­naitre les tra­di­tions "ban­su­ri" et "sheh­nai" de l'hin­dous­tan. Un must pour cette édi­tion avec un récital pré­vu le 8 oc­tobre pro­chain! La for­ma­tion ira­nienne "Te­he­ran En­semble" fut éga­le­ment de la par­tie et s’est pro­duite hier le 13 sep­tembre, com­plé­tant la par­ti­ci­pa­tion asia­tique. A che­val entre Eu­rope et Asie, la Tur­quie se­ra re­pré­sen­tée par Gul­can Kaya, une spé­cia­liste dans le do­maine du chant ana­to­lien. Re­pre­nant cette tra­di­tion, Kaya fait re­naître l'art des ter­roirs et les styles très va­riés du ré­per­toire de cette ré­gion de la Tur­quie. A écou­ter le 15 oc­tobre.

Cô­té eu­ro­péen, la par­ti­ci­pa­tion se­ra es­sen­tiel­le­ment ibé­rique, avec des mu­si­ciens d'es­pagne et du Por­tu­gal. Ma­ria Ana Bo­bone, une fa­dis­ta des plus ré­pu­tées, don­ne­ra son récital le 20 oc­tobre. Avec une voix rare, en­crée dans la tra­di­tion et ou­verte à l'in­no­va­tion, elle chante le ré­per­toire clas­sique, ac­com­pa­gnée d'une gui­tare por­tu­gaise et d'une se­conde gui­tare. Main­tien et ex­pres­si­vi­té font de Ma­ria Ana Bo­bone une per­for­mer de ta­lent.

Si l'ou­ver­ture se­ra an­da­louse, la clô­ture se­ra es­pa­gnole avec une soi­rée de fla­men­co qui pro­met d'être vi­re­vol­tante tout en re­vi­si­tant cet art de la tra­di­tion ibé­rique. Cette soi­rée de clô­ture au­ra lieu le 22 oc­tobre.

De Ga­sand­ji à Nan­cy Viei­ra

Au­pa­ra­vant, le pu­blic au­ra aus­si l'oc­ca­sion de dé­cou­vrir rythmes afri­cains et to­na­li­tés cap­ver­diennes. En ef­fet, la chan­teuse congo­laise Ga­sand­ji se­ra sur scène le 21 oc­tobre. Dans un style qui ma­rie jazz, soul et reg­gae, cette ar­tiste pro­met d'être l'une des grandes ré­vé­la­tions du fes­ti­val. Ve­nant du Cap-vert, Nan­cy Viei­ra don­ne­ra son récital le 9 oc­tobre et ex­plo­re­ra ter­ri­toires poé­tiques et rythmes clas­siques. Consi­dé­rée comme l'hé­ri­tière de Ce­sa­ria Evo­ra, Nan­cy Viei­ra est connue pour ses re­cherches in­no­vantes et la puis­sance d'une voix qui em­brasse tous les styles de la tra­di­tion du Cap-vert.

La ce­rise sur le gâ­teau se­ra d'ori­gine cu­baine. Re­pré­sen­tant le conti­nent amé­ri­cain, Car­los de­vrait se pro­duire le 14 oc­tobre dans un style Bue­na Vis­ta Club et des par­fums de sal­sa. En neuf soi­rées, Mû­si­qât nous pro­pose ain­si un vé­ri­table tour du monde que nous de­vons au tra­vail de re­cherche conscien­cieux du CMAM et de Scoop or­ga­ni­sa­tion, les deux che­villes ou­vrières de ce fes­ti­val des mu­siques du monde.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.