Goethe, Cer­van­tès, Sha­kes­peare, Dante et les autres

Le Temps (Tunisia) - - Arts & Culture - Ha­tem BOURIAL

Jour­née eu­ro­péenne des Langues

Une jour­née Portes ou­vertes au­ra lieu le 26 sep­tembre dans l'en­semble des ins­ti­tuts cultu­rels eu­ro­péens pour sa­luer la di­ver­si­té lin­guis­tique et la com­pré­hen­sion in­ter­cul­tu­relle.

De­puis 2001, le Con­seil de l'eu­rope a ins­ti­tué le 26 sep­tembre comme date de cé­lé­bra­tion à tra­vers le monde de la Jour­née eu­ro­péenne des Langues. Pour la Tu­ni­sie, ce se­ra pour la qua­trième fois que cet évé­ne­ment au­ra lieu, avec pour cette an­née la par­ti­ci­pa­tion de plu­sieurs centres cultu­rels et se­vices cultu­rels dé­pen­dant des am­bas­sades eu­ro­péennes dans notre pays.

Un évé­ne­ment fé­dé­ra­teur

En ef­fet, les cinq prin­ci­paux cultu­rels eu­ro­péens se­ront de la par­tie pour une jour­née Portes ou­vertes le 26 sep­tembre. Cette opé­ra­tion se dé­rou­le­ra en ma­ti­née de 9h à 15h et réuni­ra tous les centres cultu­rels concer­nés avec la par­ti­ci­pa­tion de l'ins­ti­tut fran­çais, du Bri­tish Coun­cil, du Goethe-ins­ti­tut, de l'ins­ti­tu­to ita­lia­no de Cul­tu­ra et de l'ins­ti­tut Cer­van­tès. De plus, l'ins­ti­tut Ca­moes re­le­vant de l'am­bas­sade du Por­tu­gal en Tu­ni­sie ain­si que les ser­vices cultu­rels des am­bas­sades d'au­triche et de Po­logne se­ront aus­si de cette fête des langues eu­ro­péennes. C'est à L'EUNIC que re­vient la res­pon­sa­bi­li­té de la co­or­di­na­tion de cet évé­ne­ment, sa­chant que cette struc­ture réunit les centres cultu­rels eu­ro­péens en Tu­ni­sie et se nomme "Eu­ro­péan Union Na­tio­nal Ins­ti­tutes for Cul­ture". Les ob­jec­tifs de la Jour­née eu­ro­péenne des Langues sont nom­breux et visent sur­tout à va­lo­ri­ser la plu­ra­li­té des langues et la com­pré­hen­sion in­ter­cul­tu­relle. Ou­verte à tous les pu­blics, cette jour­née s'adresse aus­si bien aux élèves et aux étu­diants qu'aux en­sei­gnants ou aux simples cu­rieux. La ma­ni­fes­ta­tion de­vrait d'ailleurs réunir une au­dience fort nom­breuse

avec trois seg­ments dans l'as­sis­tance. En pre­mier l'offre en cours de langues dans les dif­fé­rents centres cultu­rels a un at­trait cer­tain au­près du pu­blic et de nom­breux jeunes pro­fi­te­ront pro­ba­ble­ment de cette au­baine pour s'ins­crire ou sim­ple­ment se ren­sei­gner. En­suite, une large frange du pu­blic est mo­ti­vée par les mé­dia­thèques qu'abritent ces centres cultu­rels eu­ro­péens avec leurs cen­trales de prêt qui concernent aus­si bien le livre que l'au­dio­vi­suel. Comp­tant par­mi les plus per­for­mantes des mé­dia­thèques, le Bri­tish Coun­cil et l'ins­ti­tut fran­çais brassent des pu­blics nom­breux d'abon­nés fi­dèles.

Quelle stra­té­gie pour les ré­gions?

En­fin, les pro­grammes cultu­rels et les for­ma­tions of­ferts au sein de ces ins­ti­tuts eu­ro­péens sont un autre mo­tif de fré­quen­ta­tion de cette jour­née eu­ro­péenne des langues. Expositions, pro­jec­tions ci­né­ma­to­gra­phiques, spec­tacles de théâtre sont ain­si ré­gu­liè­re­ment pré­sen­tés dans ces es­paces cultu­rels et jouissent des fa­veurs du pu­blic. Dom­mage tou­te­fois que la grande ma­jo­ri­té de ces ins­ti­tuts n'aient pas en­core d'an­tennes en ré­gions, ce qui au­rait un im­pact cer­tain sur la dif­fu­sion cultu­relle hors de la ca­pi­tale.

Peut-être se­rait-il utile d'en­vi­sa­ger en ce sens des ma­ni­fes­ta­tions iti­né­rantes qui pour­raient sillo­ner l'in­té­rieur du pays et of­frir des pres­ta­tions si­mi­laires. Aux ins­ti­tuts eu­ro­péens de conti­nuer à in­no­ver dans cette di­rec­tion! Pour l'heure, les der­niers pré­pa­ra­tifs se droulent en pers­pec­tive ce cette jour­née eu­ro­péenne des langues ou­verte à tous, dans l'en­semble des ins­ti­tuts cultu­rels eu­ro­péens de Tu­nis.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.