Face aux élites, le ma­laise dé­mo­cra­tique

Le Temps (Tunisia) - - Monde -

Peut-on en­core croire les élites ? De toute ap­pa­rence, non, à voir le jeu de mas­sacre au­quel se livrent les élec­teurs. Tou­chée de plein fouet, la caste du pou­voir va­cille sur son pié­des­tal quand elle ne tombe pas. Ain­si, l’ex-pre­mier mi­nistre bri­tan­nique Da­vid Ca­me­ron, or­ga­ni­sa­teur du ré­fé­ren­dum sur le Brexit, a fi­ni par je­ter l’éponge, an­non­çant sa re­traite po­li­tique. An­ge­la Mer­kel vient d’es­suyer une dé­faite élec­to­rale cin­glante dans son an­cien fief de Me­ck­lem­bourg-po­mé­ra­nie-oc­ci­den­tale, l’ex­trême droite de­van­çant la for­ma­tion de la chan­ce­lière. En Au­triche, Nor­bert Ho­fer, le can­di­dat du par­ti d’ex­trême droi­tef­po, pour­rait bien rem­por­ter le “troi­sième” tour de l’élec­tion pré­si­den­tielle le 4 dé­cembre. Aux États-unis, le to­ni­truant Do­nald Trump donne chaque jour un peu plus de fil à re­tordre à Hilla­ry Clin­ton. Sans par­ler de la France, où la can­di­date du Front na­tio­nal do­mine les en­quêtes d’opi­nion. Le ras-le-bol est gé­né­ra­li­sé et donne aux par­tis an­ti­sys­tème un élan sans pré­cé­dent. Avec une nou­veau­té : le di­vorce entre le peuple et les élites n’est pas uni­la­té­ral mais à consen­te­ment mu­tuel. Dé­con­nec­tés, cer­tains res­pon­sables n’hé­sitent plus à re­mettre en cause le prin­cipe dé­mo­cra­tique. Il est temps que les élites se sou­lèvent contre les masses, écri­vait quelques jours après le vote en fa­veur du Brexit l’édi­to­ria­liste amé­ri­cain James Traub dans Fo­rei­gn Po­li­cy. Et quand Hilla­ry Clin­ton traite les élec­teurs de Do­nald Trump de “pi­toyables”, la gêne s’ins­talle. De­puis, la can­di­date dé­mo­crate s’est ex­cu­sée, sans que soit to­ta­le­ment ef­fa­cé ce sen­ti­ment de ma­laise dé­mo­cra­tique.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.