21 sep­tembre, der­nier dé­lai pour dé­po­ser les dos­siers de can­di­da­ture

Le Temps (Tunisia) - - Economie & Finances -

L’as­sem­blée des re­pré­sen­tants du peuple (ARP) tien­dra au­jourd’hui et de­main deux séances plé­nières consa­crées à l’exa­men de deux pro­jets de loi à ca­rac­tère éco­no­mique à sa­voir l’adop­tion du nou­veau code d’in­ves­tis­se­ment et ap­pro­ba­tion d’un ac­cord de prêt conclu le 14 juillet 2016 entre la Tu­ni­sie et la Banque afri­caine de dé­ve­lop­pe­ment (BAD) re­la­tif au fi­nan­ce­ment d’un Pro­gramme d’ap­pui à la mo­der­ni­sa­tion du sec­teur fi­nan­cier en Tu­ni­sie 2016-2017. L’adop­tion du nou­veau code d’in­ves­tis­se­ment est une ur­gence pour le gou­ver­ne­ment Cha­hed sur­tout avec l’ap­proche de la date but­toir d’or­ga­ni­sa­tion de la confé­rence in­ter­na­tio­nale sur l’in­ves­tis­se­ment pré­vue pour le mois de no­vembre pro­chain. L’ac­cé­lé­ra­tion de l’adop­tion du nou­veau code, qui ne fait pas l’una­ni­mi­té, est une exi­gence im­po­sée par les bailleurs de fonds in­ter­na­tio­naux.

Le nou­veau code d’in­ves­tis­se­ment cau­tionne le prin­cipe de la li­ber­té et de l’ou­ver­ture du mar­ché tu­ni­sien aux in­ves­tis­se­ments étran­gers. Il sti­pule la sup­pres­sion de toute au­to­ri­sa­tion, la ré­vi­sion des ca­hiers de charges et l’éli­mi­na­tion de l’au­to­ri­sa­tion du Con­seil Su­pé­rieur de l’in­ves­tis­se­ment…en bref, da­van­tage de fa­ci­li­tés en fa­veur des in­ves­tis­seurs étran­gers. Des avan­tages qui di­visent l’opi­nion pu­blique et les opé­ra­teurs éco­no­miques sur­tout que le plan de dé­ve­lop­pe­ment 2016-2020 pré­voit une ré­gres­sion des IDE. YGA Dans le cadre de sa res­pon­sa­bi­li­té so­cié­tale, Orange en­cou­rage les por­teurs d’idées in­no­vantes ain­si que les star­tups de moins de trois ans qui s’ap­puient sur les nou­velles tech­no­lo­gies, à pro­po­ser des pro­duits ou ser­vices qui ré­pondent aux dif­fé­rents pro­blèmes so­ciaux et/ou en­vi­ron­ne­men­taux du pays.

A tra­vers ce prix, quatre can­di­dats se­ront donc sé­lec­tion­nés pour ga­gner des do­ta­tions équi­va­lentes à 25 000, 15 000, 10 000 et 5 000 eu­ros ; ce der­nier mon­tant étant ré­ser­vé pour un pro­jet au « conte­nu cultu­rel ».

En plus de l’ap­pui fi­nan­cier, Orange of­fri­ra aux 10 fi­na­listes et au pro­jet « Coup de coeur » qui se­ra sé­lec­tion­né par les in­ter­nautes, un ac­com­pa­gne­ment d’une du­rée de 6 mois par L’ONG « Grow­mo­ve­ment ». Le Prix Orange de l’en­tre­pre­neur So­cial In­no­vant Tu­ni­sien (POESIT) : l’in­no­va­tion so­ciale au ser­vice du dé­ve­lop­pe­ment lo­cal Pour pro­mou­voir da­van­tage la dy­na­mique en­tre­pre­neu­riale lo­cale dé­jà très forte, Orange Tu­ni­sie aug­mente vos chances de ga­gner et vous pro­pose, pour la deuxième an­née consé­cu­tive, un prix de 10 000 di­nars pour la meilleure ap­pli­ca­tion mo­bile ci­toyenne et un ac­com­pa­gne­ment gra­tuit par les ex­perts d’orange De­ve­lo­per Cen­ter (ODC) pour dé­ve­lop­per et/ou amé­lio­rer votre so­lu­tion.

Par ailleurs, et pour en­cou­ra­ger la di­ver­si­té des genres et l’en­tre­pre­neu­riat fé­mi­nin, un prix spé­cial se­ra dé­dié à la meilleure ap­pli­ca­tion mo­bile ci­toyenne conçue par une équipe fé­mi­nine. Pour rap­pel, lors des pré­cé­dentes édi­tions du Prix Orange de l’en­tre­pre­neur So­cial, beau­coup de jeunes en­tre­pre­neurs tu­ni­siens ont dé­po­sé leurs can­di­da­tures, dont des suc­cess sto­ries comme Amine Chouaieb et sa star­tup Chif­co, lau­réat en 2013 du POESAM, Mo­ha­med Wael Sol­ta­ni, pro­mo­teur de Ka­rh­bet­na et can­di­dat au POESAM 2014, Wa­la Kas­mi, pré­si­dente de Youth De­cides et lau­réate, avec l’ap­pli­ca­tion ci­toyenne I De­cide, du 1er prix du POESIT 2015, Mar­wen Zmer­li, co­fon­da­teur de mi­na7 et lau­réat du 2eme prix du POESIT 2015…Alors pour­quoi pas vous au­jourd’hui ? Vous avez donc une se­maine pour pos­tu­ler sur­en­tre­pre­neur­club.orange.com Qui peut par­ti­ci­per au Prix Orange de l’en­tre­pre­neur So­cial ? - Tout en­tre­pre­neur de plus de 21 ans ou toute en­ti­té lé­gale exis­tante de­puis moins de trois ans au mo­ment du concours, sans res­tric­tion de na­tio­na­li­té, peut par­ti­ci­per gra­tui­te­ment à ce Prix.

- Les pro­jets pré­sen­tés doivent faire in­ter­ve­nir les TIC de ma­nière in­no­vante pour contri­buer à amé­lio­rer les condi­tions de vie d’une po­pu­la­tion don­née.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.