Dé­cès d’un trai­leur

Le Temps (Tunisia) - - Faits De Societe -

C’est bien le corps de Wil­frid Louis­ré­gis qui a été re­trou­vé en contre­bas d’une fa­laise mar­di der­nier. L’en­quête se pour­suit pour dé­ter­mi­ner les causes de la mort de ce trai­leur de 45 ans qui était por­té dis­pa­ru .. Wil­frid Louis-ré­gis (45 ans), pro­fes­seur de sciences au ly­cée Poi­rierde-gis­sac à Sainte-anne et spor­tif aguer­ri, était re­cher­ché de­puis di­manche.

Il par­ti­ci­pait à un trail entre Anse à la Gourde et Baie Olive dont le dé­part avait été don­né vers 7 h 30. Il avait été vu pour la der­nière fois sur le re­tour, au ni­veau des éo­liennes. Il était en­vi­ron 9 h 30. C’est jus­te­ment dans ce sec­teur qu’un corps a été re­trou­vé ce mar­di, après deux vaines jour­nées de re­cherches. Ce sont des mar­cheurs bé­né­voles qui ont fait la ma­cabre dé­cou­verte. Au­top­sie Tan­dis que la gen­dar­me­rie avait en­ga­gé la bri­gade nau­tique avec cinq plon­geurs pour ef­fec­tuer une re­con­nais­sance en mer et à la côte, ils ont sillon­né les zones es­car­pées du lit­to­ral.

Et c’est dans un sec­teur très dif­fi­cile d’ac­cès et re­cou­vert d’une vé­gé­ta­tion dense, près de la Pointe à Ca­bris, en contre­bas d’une fa­laise, qu’ils ont aper­çu le corps. Les gen­darmes n’ont pu confir­mer l’iden­ti­té de la vic­time que dans le cou­rant de l’après-mi­di, une fois que le corps a pu être ré­cu­pé­ré et exa­mi­né.

L’en­quête ju­di­ciaire, sous la di­rec­tion du par­quet de Pointe-à-pitre, se pour­suit pour ten­ter de dé­ter­mi­ner les causes de la mort. Une au­top­sie doit être pra­ti­quée dans les pro­chains jours.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.