Le dé­lé­gué ré­gio­nal de l'en­fance dé­mis de ses fonc­tions

Le Temps (Tunisia) - - Proximité -

Le mi­nis­tère de la Femme, de la Fa­mille et de l’en­fance a dé­mis de ses fonc­tions le dé­lé­gué ré­gio­nal de l’en­fance à Gaf­sa à la suite de ses dé­cla­ra­tions lé­gi­ti­mant les fian­çailles de l’en­fant de 12 ans, dont les pho­tos ont sus­ci­té une vague d’in­di­gna­tion sur la toile. «Les dé­cla­ra­tions du dé­lé­gué ré­gio­nal de l’en­fance à Gaf­sa ne re­pré­sentent au­cu­ne­ment le mi­nis­tère de la Femme, de la Fa­mille et de l’en­fance [...]. Cette si­tua­tion est une vio­la­tion de la loi et une at­teinte à l’in­té­rêt su­pé­rieur de l’en­fant», in­dique un com­mu­ni­qué du mi­nis­tère pu­blié avant-hier, tard dans la nuit. Réa­gis­sant sur une ra­dio na­tio­nale à la po­lé­mique pro­vo­quée par ces pho­tos, le dé­lé­gué ré­gio­nal de l’en­fance à Gaf­sa, ou vit la fa­mille de la fillette, avait dé­cla­ré que «l’en­fant, bien que mi­neure, a des formes phy­siques consé­quentes et est pu­bère».

Les pho­tos des fian­çailles d’une fillette de 12 ans ont mas­si­ve­ment été par­ta­gées ces der­niers jours sur les ré­seaux so­ciaux, par des in­ter­nautes scan­da­li­sés qui ont ap­pe­lé les au­to­ri­tés com­pé­tentes à in­ter­ve­nir pour mettre un terme à ces graves dé­pas­se­ments.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.