Dis­cours de­vant les di­ri­geants du monde et par­ti­ci­pa­tion au fo­rum éco­no­mique afro-amé­ri­cain

Le Temps (Tunisia) - - Proximité -

Le pré­sident Bé­ji Caïd Es­seb­si se rend au­jourd’hui à New York pour par­ti­ci­per aux tra­vaux de la 71ème ses­sion de l’as­sem­blée Gé­né­rale de L’ONU. Des sources au sein de la pré­si­dence ont in­di­qué que le chef de l’etat qui pro­non­ce­ra à cette oc­ca­sion un dis­cours de­vant les di­ri­geants du monde, pren­dra part éga­le­ment au fo­rum éco­no­mique afro-amé­ri­cain pré­vu le 21 cou­rant avec la par­ti­ci­pa­tion de près de 35 chefs d’etat et plus de 200 en­tre­prises amé­ri­caines. Les mêmes sources ont pré­ci­sé que le pré­sident de la Ré­pu­blique ren­con­tre­ra nombre de chefs d’etat et de res­pon­sables d’im­por­tantes en­tre­prises fi­nan­cières. Le chef de la diplomatie tu­ni­sienne, le mi­nistre du Dé­ve­lop­pe­ment, de l’in­ves­tis­se­ment et de la Co­opé­ra­tion in­ter­na­tio­nale ain­si que le représentant per­ma­nant de la Tu­ni­sie au­près de L’ONU, ac­com­pagnent le chef de l’etat dans cette vi­site. Au cours des tra­vaux de cette ses­sion qui ont dé­mar­ré de­puis mar­di dernier à New York et réuni 193 Etats membres, le nou­veau pré­sident de l’as­sem­blée Gé­né­rale ré­cem­ment élu, Pe­ter Thom­son, s’est en­ga­gé à veiller au ren­for­ce­ment des relations entre les Etas membres et à la consé­cra­tion du prin­cipe de trans­pa­rence et de la no­tion d’éthique dans l’ac­tion de L’ONU.

S’agis­sant des mis­sions onu­siennes, Il a af­fir­mé sa dé­ter­mi­na­tion d’oeu­vrer à trou­ver de nou­velles voies pour ré­gler les conflits, com­battre le ter­ro­risme et gé­rer le flux mi­gra­toire et les crises hu­ma­ni­taires. Pour ce qui est des dos­siers sou­mis à l’as­sem­blée, ce­lui des ré­fu­giés sy­riens se trouve à la tête des su­jets à dé­battre, l’as­sem­blée ayant vo­té pour l’ins­crire à l’ordre du jour mal­gré l’ob­jec­tion émise par la Sy­rie.

L’ordre du jour des tra­vaux de l’as­sem­blée s’éta­blit sans re­cours au vote sauf en cas d’ob­jec­tion sur l’un des su­jets à dé­battre. Dans ce cas pré­cis, le vote se jus­ti­fie par l’ob­jec­tion de Da­mas concer­nant le dos­sier des ré­fu­giés sy­riens fi­na­le­ment ins­crit à l’ordre du jour avec 82 voix pour, 9 contre et 21 abs­ten­tions. Le dos­sier du Moyen-orient re­tient éga­le­ment l’at­ten­tion des par­ti­ci­pants qui au­ront à dé­battre de la cause pa­les­ti­nienne, de la si­tua­tion en Sy­rie, en Li­bye et au Yé­men, mar­quée par l’in­sta­bi­li­té et l’in­sé­cu­ri­té dont les re­tom­bées dé­passent le ni­veau lo­cal pour se res­sen­tir sur la scène ré­gio­nale. Les dé­bats se­ront éga­le­ment axés sur les conflits au Sou­dan, la lutte contre le ter­ro­risme, la crise mi­gra­toire et le chan­ge­ment cli­ma­tique.

A si­gna­ler que les Etats-unis abri­te­ront, le 20 sep­tembre en marge des tra­vaux de l’as­sem­blée Gé­né­rale un som­met sur les ré­fu­giés, outre une réunion du Con­seil de sé­cu­ri­té sur la Sy­rie qui se tien­dra le 21 cou­rant avec la par­ti­ci­pa­tion des chefs des dé­lé­ga­tions des Etats membres du con­seil.

Il y a lieu de no­ter, par ailleurs, que par­mi les per­son­na­li­tés qui pren­dront part aux tra­vaux fi­gurent no­tam­ment le pré­sident amé­ri­cain Ba­rack Oba­ma et son ho­mo­logue fran­çais, Fran­çois Hol­lande ain­si que le chef de la diplomatie russe et les chefs des gou­ver­ne­ments chi­nois et bri­tan­nique.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.