Bruits et chu­cho­te­ments

Le Temps (Tunisia) - - Arts & Culture -

Le court mé­trage "Mkhob­bi Fi Kob­ba" de Lei­la Bou­zid pro­je­té à L'IMA

Le court mé­trage " Sou­bre­sauts ", (Mkhob­bi Fi Kob­ba) de Ley­la Bou­zid, a été pro­je­té lun­di soir, 12 sep­tembre, à l’ins­ti­tut du Monde Arabe (IMA) à Pa­ris.

Le film qui est le pro­jet de fin d’étude de la réa­li­sa­trice tu­ni­sienne, a été pré­sen­té dans le cadre de la cé­lé­bra­tion du 30è an­ni­ver­saire de L’ecole Na­tio­nale Su­pé­rieure des Mé­tiers de l’image et du Son à Pa­ris (Fé­mis).

Réa­li­sé en 2011, le court mé­trage re­trace l'his­toire d’une mère, is­sue de la nou­velle bour­geoi­sie tu­ni­sienne ins­tal­lée dans le quar­tier d’en­nasr à Tu­nis et qui cherche à com­prendre le drame vé­cu par sa fille lors d’une soi­rée ar­ro­sée.

Du­rant 22 mi­nutes de fic­tion, la réa­li­sa­trice uti­lise les ef­fets de lu­mière, as­so­ciés à des gros plans pour dé­crire les pres­sions exer­cées sur la jeune fille par sa mère et son frère pour tout avouer. A com­men­cer par les traces sur cer­taines par­ties de son corps. L’énigme est en­tre­te­nu jus­qu’à la fin du film. Dans une dé­cla­ra­tion à l’agence TAP, elle parle de conti­nui­té entre ce court mé­trage tour­né en 2010, et son pre­mier long mé­trage, " A peine j’ouvre les yeux ", un film qui a ob­te­nu le Ta­nit de Bronze lors des Jour­nées ci­né­ma­to­gra­phiques de Car­thage (2015) et qui a ra­flé plu­sieurs prix à l'étran­ger.

“48 Heures Film Fes­ti­val ” dans sa troi­sième édi­tion

La troi­sième édi­tion de la com­pé­ti­tion du court mé­trage " 48 Hour Film Pro­ject ", (48 Heures Film Fes­ti­val) se tien­dra cette an­née du 30 sep­tembre au 8 oc­tobre (date de la re­mise des films) au­tour du même prin­cipe : écrire, tour­ner, mon­ter, com­po­ser une bande-an­nonce ori­gi­nale et re­mettre un film de 4 à 7 mn après le lan­ce­ment du concours et des su­jets aux équipes par­ti­ci­pantes.

Cette com­pé­ti­tion est ou­verte aux pro­fes­sion­nels, ama­teurs ou pas­sion­nés de ci­né­ma et sur­tout de créa­ti­vi­té. Le dernier dé­lai pour l'en­voi des can­di­da­tures est fixé pour le 30 sep­tembre, in­forme l’ins­ti­tut fran­çais de Tu­ni­sie (IFT).

Les courts-mé­trages réa­li­sés lors de la com­pé­ti­tion sont pro­je­tés le 5 oc­tobre sur grand écran. Les spec­ta­teurs pour­ront alors vo­ter pour leur film pré­fé­ré dont le plus grand nombre de votes rem­por­te­ra le "Prix du Pu­blic ". L’équipe qui rem­por­te­ra le " Prix du Meilleur Film " lors de la fi­nale (8 oc­tobre), par­ti­ci­pe­ra au Fes­ti­val Fil­ma­pa­loo­za aux Etats-unis en pré­sence de tous les lau­réats in­ter­na­tio­naux. Suite à ce­la, les 10 meilleurs films in­ter­na­tio­naux se­ront dif­fu­sés au Fes­ti­val de Cannes de Short Film Cor­ner.

Les par­ti­ci­pants dis­posent de deux jours à par­tir du 30 sep­tembre pour écrire, tour­ner, mon­ter un film qu'ils de­vront im­pé­ra­ti­ve­ment re­mettre 48h après le lan­ce­ment du concours. Pour ce­la les équipes de­vront faire preuve de créa­ti­vi­té mais aus­si de ra­pi­di­té et de per­sé­vé­rance pour réa­li­ser leur court mé­trage en 48 H chro­no! Les membres du ju­ry se com­posent de réa­li­sa­teurs, pro­fes­sion­nels de l'au­dio­vi­suel, de cri­tiques ou d'ac­teurs.

Or­ga­ni­sé dans plus de 150 villes à tra­vers le monde et réunis­sant près de 60 000 ci­néastes, ce fes­ti­val de court-mé­trage a été créé aux Etats-unis en 2001 par Mark Rup­pert et s’est vite trans­for­mé en un lieu de ren­contre et d’échange entre des mil­liers d’amou­reux du ci­né­ma.

En Tu­ni­sie, ce sont deux frères ci­né­philes qui pro­duisent l’évé­ne­ment : Akram et Ay­men Mon­cer, tous les deux Di­rec­teurs, (Gé­né­ral et Exé­cu­tif), de la so­cié­té At­works Pro­duc­tion à Tu­nis. Les " 48 heures "or­ga­ni­sées pour la pre­mière fois en Tu­ni­sie en 2014, ont réuni en deux édi­tions plus de 4000 spec­ta­teurs.

Con­fé­rence in­ter­na­tio­nale sur "la cul­ture et le pa­tri­moine dans le dis­cours mé­dia­tique arabe"

Une ren­contre consa­crée à la con­fé­rence in­ter­na­tio­nale or­ga­ni­sée par Tu­nis Afrique Presse, sur le thème «Cul­ture et pa­tri­moine dans le dis­cours mé­dia­tique arabe », a été te­nue jeu­di 15 sep­tembre dans le cadre de la ma­ni­fes­ta­tion Sfax Ca­pi­tale de la Cul­ture Arabe 2016, du 16 au 18 de ce mois.

Mo­ham­mad Sa­mi di­rec­teur du bu­reau ré­gio­nal de la TAP, à Sfax, ain­si que Wa­hid Hen­ta­ti, membre du Co­mi­té exé­cu­tif de la ma­ni­fes­ta­tion Sfax Ca­pi­tale de la Cul­ture Arabe ont pré­sen­té le pro­gramme de la con­fé­rence, qui se dé­cline en trois axes, à sa­voir «La place du pa­tri­moine arabe dans le pa­tri­moine mon­dial », «Mé­dias, cul­ture et pa­tri­moine" et «Mé­dias et cul­ture en­vi­ron­ne­men­tale."

Le di­rec­teur du bu­reau ré­gio­nal de l’agence Tu­nis Afrique Presse, à Sfax, a dé­cla­ré que la con­fé­rence a pour ob­jec­tifs , entre autres, la pro­mo­tion du dos­sier d’ins­crip­tion de Sfax dans le pa­tri­moine mon­dial de l’hu­ma­ni­té et que des dé­marches sont en­tre­prises en vue de par­ve­nir à la si­gna­ture d’un ac­cord de par­te­na­riat entre le Co­mi­té exé­cu­tif de la ma­ni­fes­ta­tion Sfax Ca­pi­tale de la Cul­ture Arabe 2016 et la Ligue des Agences de Presse Arabes, en plus de la si­gna­ture d'un par­te­na­riat entre le co­mi­té et l’agence Tu­nis Afrique Presse.

En ce qui concerne la par­ti­ci­pa­tion arabe à la con­fé­rence, Sa­mi Kchaou a in­di­qué que plu­sieurs agences de presse arabes avaient été in­vi­tées, confir­mant la par­ti­ci­pa­tion de l'al­gé­rie, du Bah­reïn, de la Pa­les­tine, des Emi­rats Arabes Unis, d’oman, d’ara­bie Saou­dite, et de la Li­bye, dont les re­pré­sen­tants au­ront l’op­por­tu­ni­té d'en ap­prendre da­van­tage sur le pa­tri­moine de la ré­gion, à tra­vers les vi­sites qui se­ront or­ga­ni­sées à un cer­tain nombre de sites ain­si qu’à tra­vers l’ex­po­si­tion consa­crée à l’his­toire de la presse à Sfax, qui leur per­met­tra de prendre connais­sance de la contri­bu­tion de Sfax à l’en­ri­chis­se­ment du pay­sage mé­dia­tique na­tio­nal à tra­vers l'his­toire.

Pour rap­pel, la séance d'ou­ver­ture de la con­fé­rence in­ter­na­tio­nale or­ga­ni­sée par Tu­nis Afrique Presse va dé­mar­rer, ce ven­dre­di à 15h30, avec l’al­lo­cu­tion de Ha­mi­da El Bour, Pré­sident di­rec­teur gé­né­ral de l’agence sui­vie de celles de Hou­da Kchaou, co­or­di­na­trice gé­né­rale du Co­mi­té exé­cu­tif de la ma­ni­fes­ta­tion Sfax Ca­pi­tale de la Cul­ture Arabe, et de Fa­teh Mti­ri, di­rec­teur du dé­par­te­ment de l'in­for­ma­tion au sein de la Ligue des États Arabes in­ti­tu­lée «Quelle place pour la cul­ture dans la stra­té­gie mé­dia­tique de la Ligue des Etats arabes ? »

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.