Mis­sion ac­com­plie de nos ath­lètes aux Jeux Paralympiques 2016

Le Temps (Tunisia) - - La Une - M.R

Le SG par­ti lar­ge­ment fa­vo­ri face à L’ASM, a confir­mé ce pro­nos­tic en pre­nant le des­sus sur un en­semble mar­sois qui n’a rien fait pour évi­ter la dé­faite sur­tout en pre­mière mi­temps, lar­ge­ment do­mi­née par la « Stei­da » qui n’a fait que confir­mer sa belle pres­ta­tion de la jour­née inau­gu­rale contre L’EST. Di­manche le SG avec une for­ma­tion lar­ge­ment re­ma­niée par rap­port à celle de la sai­son écou­lée a mon­tré des pro­grès évi­dents au ni­veau de la cou­ver­ture dé­fen­sive, mais sur­tout en phase de construc­tion du jeu qui a été le point fort des pro­té­gés de Las­saâd Dri­di qui a réus­si à réus­sir l’amal­game entre an­ciens et nou­veaux. En ef­fet, l’ap­port de des nou­velles re­crues a été consi­dé­rable à l’image de Dra­mé Mi­kae­lo au­teur du se­cond but, Ey­men Tra­bel­si le der­nier ve­nu de L’ESS, Hous­sem Haj Ma­brouk et Khal­doun Man­sour ont ap­por­té le plus aux trois com­par­ti­ments du jeu alors que Hi­schem Es­si­fi égal à lui-même a don­né le ton et a ou­vert la voie de la vic­toire aux siens. Pour L’AS Mar­sa, la se­conde dé­faite concé­dée à Ga­bés n’a fait que confir­mer les dif­fi­cul­tés que connait l’équipe qui a joué d’en­trée le bloc bas à la re­cherche d’une ré­sis­tance dé­fen­sive du moins en pre­mière mi-temps pour faire dou­ter l’équipe lo­cale, mais le but pré­coce ob­te­nu par Es­si­fi dès le pre­mier quart d’heure a cham­bar­dé les cartes de Gé­rard Bu­scher qui n’a pas trou­vé les so­lu­tions pour re­ve­nir au score et me­na­cer les ga­bé­siens. Las­saâd Dri­di contac­té en fin de match n’a pas man­qué de re­le­ver que son équipe a réus­si par­fai­te­ment l’en­tame de sa ren­contre et a réus­si à dé­tour­ner le bloc bas adop­té par la dé­fense de L’ASM.

L’en­traî­neur de la « Stei­da » de­vait ajou­ter que son équipe a réus­si à prendre le des­sus sur son ad­ver­saire à l’en­tre­jeu et dans les duels, ce qui a fa­ci­li­té la maî­trise du jeu et la bonne cir­cu­la­tion du bal­lon. En ef­fet, le SG a été maître du ter­rain lors de la pre­mière pé­riode du jeu réus­sis­sant à mar­quer deux buts sur des er­reurs dé­fen­sives au ni­veau de l’axe. Es­si­fi puis Mi­kae­lo ont pro­fi­té de deux mau­vais ren­vois des dé­fen­seurs pour prendre le des­sus sur le gar­dien Yous­sef Tra­bel­si. Les deux buts réus­si au bout de 35 mi­nutes de jeu, ont fa­ci­li­té la mis­sion des ga­bé­siens qui ont été plus pru­dents ce qui a don­né plus d’es­paces aux mar­sois pour ten­ter de re­ve­nir dans le match. Ils au­raient pu le faire si Bi­lel Ben Mes­saoud a réus­si à ré­duire la marque sur le pe­nal­ty ob­te­nu aux ar­rêts du jeu de la pre­mière mi-temps. Bouguerra l’ad­joint de Bu­scher a re­mar­qué que les er­reurs com­mises au ni­veau de l’axe de la dé­fense ont pré­ci­pi­té la dé­faite de son équipe ap­pe­lée à se res­sai­sir au plus vite et aux joueurs de se concen­trer au mieux sur le ter­rain afin d’évi­ter des er­reurs de dé­bu­tants. Lors de la se­conde, le SG a bais­sé le ton, ce qui a per­mis à L’ASM d’avan­cer d’un cran et de ten­ter un re­tour au score. Mais c’est le SG qui a été le plus me­na­çant en jouant sur les contres qui au­raient pu connaitre un meilleur sort n’était la pré­ci­pi­ta­tion des at­ta­quants d’une part et la belle pres­ta­tion du gar­dien mar­sois Tra­bel­si d’autre part. Las­sâd Dri­di a sou­li­gné que son équipe est pas­sée de très peu à cô­té d’un fes­ti­val of­fen­sif, il a ajou­té que le plus im­por­tant est le vo­lume de jeu four­ni par ses joueurs ca­pables de pro­gres­ser dans leurs pres­ta­tions fu­tures. Pour L’ASM c’est un match à ou­blier au plus vite et une ré­ac­tion est plus que né­ces­saire pour évi­ter la crise.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.