Les re­la­tions tu­ni­so-amé­ri­caines «sont et de­meu­re­ront stra­té­giques»

Le Temps (Tunisia) - - Proximite -

Le pré­sident de la Ré­pu­blique, M. Bé­ji Caïd Essebsi s’est fé­li­ci­té du ni­veau des re­la­tions tu­ni­so-amé­ri­caines, in­di­quant qu’elles «sont et de­meu­re­ront stra­té­giques». M. Caïd Essebsi qui a re­çu hier à New York, le chef de la di­plo­ma­tie amé­ri­caine, John Ker­ry, a évo­qué no­tam­ment la ques­tion du ter­ro­risme et pré­ci­sé que la fin de 2016 ver­ra l’ins­tau­ra­tion du contrôle élec­tro­nique sur les lignes fron­ta­lières tu­ni­siennes. S’agis­sant des pro­blèmes de l’heure, M. Caïd Essebsi a ex­pli­qué que la crise li­byenne se trouve à la tête des prio­ri­tés de la Tu­ni­sie, une po­si­tion, dé­jà ex­pri­mée l’an­née der­nière lorsque le chef de l’etat avait re­çu à Tu­nis M. Ker­ry qui lui, avait in­di­qué que pour son pays, le pro­blème sy­rien reste la pre­mière des pré­oc­cu­pa­tions. Au cours de l’en­tre­tien Caïd Essebsi- Ker­ry à New York, le chef de la di­plo­ma­tie amé­ri­caine a de son cô­té, évo­qué les ré­formes po­li­tiques et éco­no­miques en­ga­gées par la Tu­ni­sie et qui sus­citent «l’ad­mi­ra­tion» des Etats-unis, ci­tant à cet égard, la for­ma­tion du gou­ver­ne­ment d’union na­tio­nale, la loi sur l’in­ves­tis­se­ment ain­si que l’ini­tia­tive tu­ni­sienne vi­sant à désa­mor­cer la crise li­byenne et à trou­ver une so­lu­tion consen­suelle au conflit dans ce pays. La ren­contre entre le chef de l’etat et le chef de la di­plo­ma­tie amé­ri­caine a eu lieu en marge de la par­ti­ci­pa­tion de M. Caïd Essebsi à la 71ème ses­sion de l’as­sem­blée gé­né­rale de L’ONU qui se tient ac­tuel­le­ment à New York.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.