Les com­pé­tences tu­ni­siennes pré­sen­te­ront leur sa­voir-faire fron­ta­lier

Le Temps (Tunisia) - - Economie & Finances - Ka­mel BOUAOUINA

La Tu­ni­sie aux «Ren­contres Afri­ca 2016» à Pa­ris

La Tu­ni­sie n’a ces­sé de conso­li­der sa po­si­tion en Afrique et de ré­af­fir­mer son iden­ti­té afri­caine en pla­çant le conti­nent au coeur de ses choix stra­té­giques. Elle a tou­jours ac­cor­dé une im­por­tance pri­mor­diale au dé­ve­lop­pe­ment de ses re­la­tions avec ses confrères afri­cains à tra­vers la conso­li­da­tion de ses re­la­tions po­li­tiques et l’éta­blis­se­ment de par­te­na­riats di­ver­si­fiés et fé­conds. C’est dans ce cadre qu’elle pren­dra part à la pre­mière édi­tion des Ren­contres Afri­ca 2016, or­ga­ni­sée à Pa­ris, les 22 et 23 sep­tembre 2016. Or­ga­ni­sée sous le haut par­rai­nage conjoint du mi­nis­tère des Af­faires étran­gères et du Dé­ve­lop­pe­ment in­ter­na­tio­nal et du mi­nis­tère de l’éco­no­mie, de l’in­dus­trie et du Nu­mé­rique, en col­la­bo­ra­tion avec Afri­ca­france, et le Con­seil éco­no­mique, so­cial et en­vi­ron­ne­men­tal (CESE), cette ma­ni­fes­ta­tion est la plus im­por­tante ma­ni­fes­ta­tion éco­no­mique sur l’afrique or­ga­ni­sée en France.

L’ob­jec­tif de cette ren­contre in­ter­na­tio­nale est de fa­ci­li­ter et de di­ver­si­fier les échanges. De faire naître des co­opé­ra­tions in­dus­trielles, éco­no­miques et tech­no­lo­giques, de créer des em­plois, (...) de fa­vo­ri­ser le trans­fert du sa­voir-faire, de dé­ve­lop­per des for­ma­tions, en vue du som­met des chefs d’etat afri­cains et fran­çais à Ba­ma­ko en jan­vier 2017. La qua­li­té des in­ter­ve­nants, des par­te­naires, des en­tre­prises par­ti­ci­pantes, ain­si que l’am­pleur de la mo­bi­li­sa­tion afri­caine, font des Ren­contres Afri­ca 2016 « la » ma­ni­fes­ta­tion que beau­coup at­ten­daient à Pa­ris. Cette ren­contre s’ins­crit dans une nou­velle dy­na­mique de la France avec l’afrique, et fait écho aux en­ga­ge­ments du chef de l’etat, à l’oc­ca­sion de la COP21, en fa­veur du fi­nan­ce­ment de pro­jets sur le conti­nent afri­cain.

800 en­tre­prises par­ti­ci­pantes Plus de 800 en­tre­prises de pre­mier plan - di­ri­geants de so­cié­tés afri­caines et fran­çaises - fi­nan­ciers et dé­ci­deurs po­li­tiques se­ront pré­sents, afin de dé­ve­lop­per des par­te­na­riats éco­no­miques, di­ver­si­fier la co­opé­ra­tion in­dus­trielle et tech­no­lo­gique, ain­si que fa­vo­ri­ser le trans­fert de sa­voir-faire et la créa­tion d’em­plois.

La ville du­rable L’ob­jet des Ren­contres Afri­ca 2016 se­ra éga­le­ment de pro­duire un conte­nu à forte va­leur ajou­tée, et no­va­teur, en vue du som­met des chefs d’etat afri­cains et fran­çais à Ba­ma­ko en jan­vier 2017. La ren­contre trai­te­ra en par­ti­cu­lier des thèmes de la ville du­rable (in­fra­struc­tures, tran­sport, eau…), de l’agri­cul­ture et de l’agro­bu­si­ness, des éner­gies – no­tam­ment re­nou­ve­lables - de l’in­no­va­tion et de la ré­vo­lu­tion nu­mé­rique, des fi­nan­ce­ments, ain­si que du dé­ve­lop­pe­ment des com­pé­tences (for­ma­tion et res­sources hu­maines), le tout dans le cadre de confé­rences plé­nières de haut ni­veau et d’ate­liers ci­blés. Par ailleurs, un es­pace d’ex­po­si­tion per­met­tra de pro­mou­voir pays et en­tre­prises du­rant toute la du­rée de la ma­ni­fes­ta­tion au CESE. La ren­contre trai­te­ra en par­ti­cu­lier des thèmes de la ville du­rable (in­fra­struc­tures, tran­sport, eau…), de l’agri­cul­ture et de l’agro­bu­si­ness, des éner­gies – no­tam­ment re­nou­ve­lables - de l’in­no­va­tion et de la ré­vo­lu­tion nu­mé­rique, des fi­nan­ce­ments, ain­si que du dé­ve­lop­pe­ment des com­pé­tences (for­ma­tion et res­sources hu­maines), le tout dans le cadre de confé­rences plé­nières de haut ni­veau et d’ate­liers ci­blés.

La Tu­ni­sie à l’hon­neur Au pro­gramme de cette ma­ni­fes­ta­tion «Afri­ca 2016» fi­gure un thème in­ti­tu­lé « Com­pé­tences Tu­ni­sie : un sa­voir-faire trans­fron­ta­lier » qui pré­sen­te­ra le sa­voir­faire de la Tu­ni­sie qui dé­tient au­jourd’hui la palme des des­ti­na­tions de tou­risme mé­di­cal de l’en­semble de la ré­gion Afrique-moyen Orient. De même, de nom­breux bu­reaux d’études et so­cié­tés tu­ni­siennes s’em­ploient dans la réa­li­sa­tion de grands pro­jets d’in­fra­struc­ture et d’ur­ba­nisme dans plu­sieurs pays en Afrique (élec­tri­fi­ca­tion ru­rale, in­fra­struc­ture rou­tière, en­gi­nee­ring…) et le sa­voir-faire tu­ni­sien s’est af­fir­mé comme un gage de qua­li­té et d’ap­pli­ca­tion.

Pour don­ner un éclai­rage sur les atouts avé­rés des ac­ti­vi­tés de ser­vices, tous azi­muts, dont dis­pose la Tu­ni­sie et des op­por­tu­ni­tés cer­taines à sai­sir pour une co­opé­ra­tion ef­fi­cace, plu­sieurs per­son­na­li­tés tu­ni­siennes in­ter­vien­dront à l’oc­ca­sion de cette ma­ni­fes­ta­tion. Il s’agit de : Mme Azi­za Hti­ra, pré­si­dente di­rec­trice gé­né­rale du CEPEX , M. Kha­lil Laa­bi­di, di­rec­teur gé­né­ral de la FIPA – Tu­ni­sia, M. Bou­ba­ker Za­kha­ma, pré­sident de la Fé­dé­ra­tion Na­tio­nale de la San­té (UTICA), M. Kaïs Sel­la­mi, pré­sident de la Fé­dé­ra­tion TIC (UTICA) et M. Wa­lid Bel Hadj Amor, di­rec­teur gé­né­ral-ad­joint de Co­mète En­gi­nee­ring.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.