Les ac­cu­sés pris en fla­grant dé­lit

Le Temps (Tunisia) - - Faits De Societe -

Le tra­fic de pièces ar­chéo­lo­giques est un phé­no­mène in­ter­na­tio­nal qui ne fait que pro­li­fé­rer, de­puis que les cher­cheurs et ar­chéo­logues ont dé­cou­vert de vrais tré­sors , en­fouis sous la terre de­puis l’ère des Ro­mains ou des ha­bi­tants de l’egypte an­cienne.

En tout état de cause ces ri­chesses font par­tie du pa­tri­moine na­tio­nal C’est le cas en Tu­ni­sie, ou des re­cherches et fouilles sont of­fi­ciel­le­ment pra­ti­quées, sous le contrôle de l’etat, par le biais de l’ins­ti­tut na­tio­nal du pa­tri­moine.

Ce­pen­dant des ré­seaux de tra­fi­quants, sont consti­tués en vue de pro­cé­der à des fouilles de ma­nière illé­gale afin de pro­cé­der au tra­fic des pièces ar­chéo­lo­giques qu’ils dé­couvrent . Se­lon les res­pon­sables de L’INP, on es­time qu’il y a de plus en plus de fouilles sau­vages en­tre­prises ré­gu­liè­re­ment en Tu­ni­sie. Ce­la consti­tue un dé­lit sé­vè­re­ment pu­ni par la loi, car il s’agit d’un vol du pa­tri­moine na­tio­nal qui ap­par­tient à la na­tion tout en­tière.

C’est le cas dans cette af­faire où cinq in­di­vi­dus ont été der­niè­re­ment in­ter­pel­lés par la po­lice dans la dé­lé­ga­tion de

Chèque sans pro­vi­sion Med­jez el-bab, du gou­ver­no­rat de Bé­jà. Les mal­fai­teurs étaient en train de creu­ser, à la re­cherche de pièces ar­chéo­lo­giques quand une équipe de la garde na­tio­nale les a dé­mas­qués. Ils étaient bien équi­pés avec des ap­pa­reils et des ou­tils leur per­met­tant de re­trou­ver des “tré­sors” en­fouis. In­for­mé, le pro­cu­reur de la Ré­pu­blique a or­don­né leur mise en dé­ten­tion ain­si que l’ou­ver­ture d’une en­quête , afin de pro­cé­der à des in­ves­ti­ga­tions sup­plé­men­taires en vue de la con­nais­sance de la vé­ri­té.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.