Ça marche !

Pro­gramme 2016/2017 de l’as­so­cia­tion Tunisienne des Ran­don­nées

Le Temps (Tunisia) - - Arts & Culture - Hech­mi KHALLADI

l’as­so­cia­tion Tunisienne des Ran­don­nées en­tame sa nou­velle sai­son 2016/2017 en or­ga­ni­sant de­main sa­me­di 24 sep­tembre à par­tir de 10h une jour­née portes ou­vertes qui a pour thème : « Ran­don­née et Zones Hu­mides : culti­vons le par­te­na­riat » pen­dant la­quelle se­ra an­non­cé le pro­gramme de toute l’an­née qui se­ra axé sur la cou­ver­ture de nou­velles ré­gions tu­ni­siennes, no­tam­ment le dé­sert, Kasserine, Si­di Bou­zid, Kai­rouan, Nef­za, Aïn Dra­hem…, mais aus­si l’or­ga­ni­sa­tion de sor­ties à thème comme l’in­sec­to­lo­gie, l’en­to­mo­lo­gie, l’or­ni­tho­lo­gie, en pour­sui­vant son ou­ver­ture sur l’in­ter­na­tio­nal.

J.J. Rous­seau di­sait à pro­pos du voyage à pied : « Je ne conçois qu’une ma­nière de voya­ger plus agréable que ’ d’al­ler à che­val, c’est d’al­ler à pied. On part à son mo­ment, on s’ar­rête à sa vo­lon­té, on fait tant et si peu d’exer­cice qu’on veut. On ob­serve tout le pays ; on se dé­tourne à droite, à gauche ; on exa­mine tout ce qui nous flatte ; on s’ar­rête à tous les points de vue… ». En ef­fet, par­mi les ac­ti­vi­tés à pri­vi­lé­gier par cette As­so­cia­tion, c’est la ran­don­née à pied, comme le pré­co­ni­sait J.J. Rous­seau, il y a en­vi­ron trois siècles. Rap­pe­lons que L’ATR est fon­dée en 2011 et com­prend 186 membres dont 63% sont des femmes. De­puis sa créa­tion, elle a or­ga­ni­sé plus de 120 évé­ne­ments. 80% du ter­ri­toire tu­ni­sien ont été cou­verts lors des dif­fé­rentes ran­don­nées, des cam­pings,

des jour­nées de re­boi­se­ment et de net­toyage. Le bu­reau ac­tuel est com­po­sé de la pré­si­dente Em­na Es­se­ghir, du se­cré­taire gé­né­ral Meh­di Mal­lah et du tré­so­rier Fahd Younes Dagh­rir. Les pas­sion­nés de la na­ture ont donc, grâce à cette jeune as­so­cia­tion, la pos­si­bi­li­té de dé­cou­vrir la na­ture en se fai­sant de nou­veaux amis d’ho­ri­zons di­vers, avec les­quels ils pas­se­ront une jour­née ou un wee­kend dans une am­biance convi­viale, de jouir d’un en­vi­ron­ne­ment loin de la pol­lu­tion des villes et de se dé­tendre dans le calme des mon­tagnes et des zones dé­ser­tiques, d’en­tre­te­nir leur condi­tion phy­sique grâce à la marche et sur­tout ou­blier les sou­cis de la se­maine pour en re­prendre une nou­velle en pleine forme. L’ATR a donc pour mis­sion de « dé­ve­lop­per la dis­ci­pline de la ran­don­née pé­destre en

Tu­ni­sie, comme pra­tique spor­tive éco­lo­gique, éla­bo­rer des cir­cuits de ran­don­nées ba­li­sés avec des sup­ports di­dac­tiques et faire de la Tu­ni­sie une nou­velle des­ti­na­tion verte spor­tive et éco­lo­gique. » L’ATR or­ga­nise des ran­don­nées et des cam­pings Ran­do Aca­de­my (la ran­don­née au­près des jeunes), des ba­li­sages de cir­cuits de ran­don­née, elle forme des ac­com­pa­gna­teurs de mon­tagnes, comme elle or­ga­nise des Fo­rums, sé­mi­naires et col­loques. Tra­vaillant en ré­seau et en par­te­na­riat de­puis sa créa­tion, l’as­so­cia­tion Tunisienne des Ran­don­neurs a sillon­né 80% de la ré­pu­blique tunisienne et ce à tra­vers l’or­ga­ni­sa­tion de ran­don­née d’un jour, wee­kend de ran­don­née en cam­ping ou bi­vouac, ran­don­nées cultu­relles ou même des ac­tions de net­toyage et de re­boi­se­ment. Pour cette jour­née portes

ou­vertes, qui est la cin­quième de­puis sa créa­tion, se tien­dra à l’ins­ti­tut Na­tio­nal Agro­no­mique de Tu­nis. Ran­don­neur par Pas­sion, pro­fes­sion­nels, jour­na­listes, as­so­cia­tions, étu­diants, fu­turs membres et les pas­sion­nées du sport et de la ran­don­née, pour­ront ain­si faire la connais­sance de l’as­so­cia­tion Tunisienne des Ran­don­neurs et de ses membres afin d’échan­ger et de sa­voir plus sur ses ac­ti­vi­tés par­tout en Tu­ni­sie. Cette jour­née porte ou­verte est non seule­ment une jour­née d’in­for­ma­tion mais aus­si une op­por­tu­ni­té pour le net­wor­king pour les in­té­res­sées par l’en­vi­ron­ne­ment, le dé­ve­lop­pe­ment du­rable, le tou­risme al­ter­na­tif et les sports de na­ture en Tu­ni­sie.

En ou­ver­ture de cette jour­née, vers 10h, un mot de bien­ve­nue et de pré­sen­ta­tion de L’ATR se­ra pro­non­cé. A 10h30 Mme

Na­bi­ha Ben Mba­rek de L’ANPE in­ter­vien­dra pour une con­fé­rence au­tour de « l’im­por­tance des Zones Hu­mides en Tu­ni­sie » . A 11h, une autre com­mu­ni­ca­tion de WWF (World Wide Fund) sur « l’im­por­tance éco­no­mique et cultu­relle des zones hu­mides » Vers 11H30, L’AGEOS (As­so­cia­tion afri­caine pour la pro­mo­tion du géo­spa­tial) par­le­ra du « Rôle de la so­cié­té ci­vile en géo­spa­tial pour la pro­mo­tion du pa­tri­moine na­tu­rel et cultu­rel » Après la pause, les tra­vaux re­pren­dront avec As­ma Ya­hyaoui- char­gé du pro­jet lo­cal AAO- CEPF Eco­tou­risme : Lac Sud Tu­nis qui trai­te­ra du « par­te­na­riat en fa­veur des zones hu­mides : Exemple du pro­jet AAO- CRPF Eco­tou­risme ». Ces com­mu­ni­ca­tions se­ront sui­vies de dis­cus­sion.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.