«Guar­dio­la aime da­van­tage l'ar­gent que le foot­ball»

Le Temps (Tunisia) - - Sports -

L’agent de Yaya Tou­ré passe à la contre-at­taque :

Can­ton­né au banc des rem­pla­çants ou aux tri­bunes à Man­ches­ter Ci­ty de­puis l’ar­ri­vée de Pep Guar­dio­la, Yaya Tou­ré fait l’ob­jet d’une po­lé­mique entre son en­traî­neur et son agent, Di­mi­tri Se­luk, qui est re­par­tie de plus belle avec les der­nières dé­cla­ra­tions de ce­lui-ci. Les jours se suivent et la po­lé­mique enfle au­tour deyaya Tou­ré. L’in­ter­na­tio­nal ivoi­rien (85 sé­lec­tions, 16 buts, une CAN au pal­ma­rès en 2015), qui vient d’an­non­cer sa re­traite in­ter­na­tio­nale, fait l’ob­jet d’une ba­taille ran­gée entre son en­traî­neur, qui re­fuse de le faire jouer en cham­pion­nat pour le mo­ment avec­man­ches­ter Ci­ty, et son agent, Di­mi­tri Se­luk. L’en­traî­neur ca­ta­lan, a en ef­fet de­man­dé des ex­cuses à ce der­nier, qui a ré­cem­ment dé­cla­ré que Pep Guar­dio­la se pre­nait "pour un roi". Au lieu de désa­mor­cer le conflit, le re­pré­sen­tant du vain­queur de la CAN 2015, qui avait ini­tia­le­ment ac­cu­sé l’en­traî­neur ca­ta­lan de ne pas vou­loir faire jouer son pou­lain, en a ra­jou­té une couche dans une in­ter­view au jour­nal bri­tan­nique, The In­de­pendent. "Quand Yaya a quit­té Bar­ce­lone pour Man­ches­ter Ci­ty en 2010, Pep Gua­ri­do­la lui a dit qu’il par­tait pour une équipe de m .... " a ain­si lâ­ché Di­mi­tri Se­luk. Le tout avant de pour­suivre de plus belle : "Au­jourd’hui, Guar­dio­la est dans ce même club. Il aime da­van­tage l’ar­gent que le foot­ball". Une sor­tie qui ne man­que­ra pas de faire par­ler à nou­veau outre-manche. Pas cer­tain que ce­la aide à plai­der la cause de Yaya Tou­ré en re­vanche.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.