4 mil­liards d’eu­ros de dé­gâts, re­cons­truc­tion à l’iden­tique

Le Temps (Tunisia) - - Monde -

Les zones dé­vas­tées par le séisme qui a frap­pé le centre de l’ita­lie le 24 août se­ront re­cons­truites à l’iden­tique, a pro­mis hier le chef du gou­ver­ne­ment Mat­teo Ren­zi, qui a es­ti­mé les dé­gâts à au moins quatre mil­liards d’eu­ros.

«Notre pays re­cons­trui­ra les ter­ri­toires tou­chés tels qu’ils étaient au­pa­ra­vant, et plus beaux si pos­sible, même», a dé­cla­ré Mat­teo Ren­zi lors d’une confé­rence de presse fai­sant le point de la si­tua­tion un mois après le drame. M. Ren­zi a éga­le­ment es­ti­mé les dé­gâts «au mi­ni­mum à quatre mil­liards d’eu­ros», chiffre qui pour­rait se­lon lui être «plus éle­vé» au fi­nal. «Nous de­vons être lea­ders en ma­tière de pré­ven­tion, dans l’in­ter­ven­tion struc­tu­relle», a-t-il pour­sui­vi, as­su­rant une re­cons­truc­tion «sans pro­messes, sans show». «Toutes les in­ter­ven­tions concer­nant le trem­ble­ment de terre se­ront faites en de­hors du Pacte de sta­bi­li­té», a-t-il pré­ci­sé, fai­sant ré­fé­rence aux règles de dis­ci­pline bud­gé­taire eu­ro­péennes qui im­posent des li­mites au dé­fi­cit public et à la dette des pays de la zone eu­ro.

Le séisme meur­trier qui a dé­truit le 24 août plu­sieurs vil­lages du centre de l’ita­lie a fait 297 morts.

Se­lon la Pro­tec­tion ci­vile, 3.027 per­sonnes sont tou­jours as­sis­tées après le trem­ble­ment de terre, dont 2.500 vivent en­core sous des tentes.

«Notre prio­ri­té est de fer­mer les vil­lages de tentes», a dé­cla­ré lors de cette même confé­rence de presse le chef de la pro­tec­tion ci­vile, Fa­bri­zio Cur­cio. Il a as­su­ré que «de nom­breux ha­bi­tants les quit­te­ront à la fin de cette se­maine».

Sur quelque 9.000 sites ins­pec­tés par la Pro­tec­tion ci­vile, dont 60 écoles, plus de 45% d’entre eux ont été dé­cla­rés ha­bi­tables, se­lon M. Cur­cio. Le com­mis­saire à la re­cons­truc­tion, Vas­co Er­ra­ni, a pour sa part in­di­qué que les re­cons­truc­tions se­raient réa­li­sées de telle sorte qu’un séisme d’une ma­gni­tude de 6.0 n’en­traî­ne­rait plus d’écrou­le­ment de bâ­ti­ments».

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.