Sous le signe de la ré­ha­bi­li­ta­tion...

Le Temps (Tunisia) - - Sports -

La si­tua­tion des deux équipes est pra­ti­que­ment la même avec deux dé­faites pour cha­cune d’elles en au­tant de matchs et une en­vie de ré­ha­bi­li­ta­tion au plus vite pour évi­ter de bas­cu­ler dans la crise et perdre du ter­rain par rap­port aux autres équipes de leur poule. ES Z: Ré­ac­tion

at­ten­due Les in­su­laires n’ont pas eu un ca­len­drier fa­cile lors­qu’il les a mis nez à nez avec les deux té­nors du groupe lors des deux pre­mières journées. Deux ren­contres sol­dées par une nette dé­faite à Sousse face à L’ESS et une autre face au CSS à Sfax. Mais les Zar­zi­siens n’ont pas à rou­gir de ces deux contres per­for­mances sur­tout celle de di­manche der­nier lors­qu’ils ont fait bonne fi­gure et ont en­re­gis­tré des pro­grès évi­dents par rap­port à leur pre­mière sor­tie. L’ES Zar­zis a don­né l’im­pres­sion de re­trou­ver pe­tit à pe­tit son équi­libre et ce­la a été lar­ge­ment consta­té à Sfax avec des lignes bien or­ga­ni­sées et une cir­cu­la­tion fluide du bal­lon par­mi les joueurs qui avaient leurs re­pères sur le ter­rain ce qui a po­sé de gros pro­blèmes à leur ad­ver­saire. Cette ap­pli­ca­tion tac­tique de­vrait se ré­pé­ter cet après-mi­di sur­tout que la ma­chine a com­men­cé à bien car­bu­rer. La paire Zou­heir At­tia qui se­ra ti­tu­la­ri­sé à la place de Sa­dok Lou­ri­mi et Ham­za Mes­saâ­di peut pro­cu­rer des sa­tis­fac­tions à l’équipe et lui per­mettre de prendre ses trois pre­miers points de la sai­son. En at­taque, L’ESZ pour­ra comp­ter sur l’ap­pui des la­té­raux, mais sur­tout le tra­vail de sape en­tre­pris au mi­lieu du ter­rain par Ema­nuel Go­mez et Mo­kh­tar Fall très ef­fi­caces dans la cou­ver­ture mais aus­si dans la re­lance et dans les duels à l’en­tre­jeu.

Le re­tour d’achraf Ke­rir dans les bois de­vrait don­ner plus de confiance à l’équipe et par­ti­cu­liè­re­ment le com­par­ti­ment de la dé­fense qui a plié à Sfax sur deux er­reurs de pla­ce­ment. Des er­reurs à évi­ter cet après-mi­di pour ne pas hy­po­thé­quer les chances de vic­toire.

EOSB : Dé­faite in­ter­dite C’est une équipe com­plè­te­ment nou­velle qui c’est pro­duite de­puis le dé­but de la sai­son après le dé­part en masse des joueurs qui ont émer­gé la sai­son écou­lée et qui lui ont per­mis de bien se com­por­ter du­rant toute la sai­son. Las­saâd Maâ­mer conscient des dif­fi­cul­tés ren­con­trées par les siens en ce dé­but d’exer­cice a es­sayé de re­cons­ti­tuer un en­semble ca­pable d’ho­no­rer ses en­ga­ge­ments. Face à L’ESZ il re­con­dui­ra pra­ti­que­ment la même for­ma­tion qui a évo­lué à Bi­zerte et qui au­rait pu pré­tendre à un ré­sul­tat meilleur qu’une dé­faite, si les at­ta­quants ont fait meilleur usage des oc­ca­sions qui se sont pré­sen­tées à eux. Weil­fred, Ram­zi et Sin­ga­ri de­vrait évi­ter la pré­ci­pi­ta­tion et ne pas perdre leur self contrôle de­vant les bois ad­verses. Mais il est évident que c’est le com­par­ti­ment de la dé­fense qui au­ra à sup­por­ter le gros de cette ren­contre. La­rous­si Bar­gou­gui le joueur le plus ex­pé­ri­men­té du groupe sau­ra condi­tion­ner ses co­équi­piers afin de gar­der leur concen­tra­tion jus­qu’au bout pour évi­ter de faire des ca­deaux à leur ad­ver­saire et es­pé­rer ra­me­ner au moins le point du match nul.

Bar­gou­gui

Mes­saâ­di

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.