Les ac­cu­sés en­courent la peine de mort

Le Temps (Tunisia) - - La Une -

La chambre cri­mi­nelle du tri­bu­nal de pre­mière ins­tance de Sousse, a dé­ci­dé ce jeu­di 22 sep­tembre 2016, le re­port du pro­cès de l’af­faire de Lot­fi Na­guedh, pré­sident de l’union ré­gio­nale des agri­cul­teurs de Ta­taouine, au 10 no­vembre 2016.

Lot­fi Na­gedh a été as­sas­si­né le 18 oc­tobre 2012 lors des af­fron­te­ments qui ont eu lieu à Ta­taouine entre des ma­ni­fes­tants ap­par­te­nant à la Ligue na­tio­nale pour la pro­tec­tion de la Ré­vo­lu­tion (LPR) et des membres du CPR et d’en­nahd­ha d’un cô­té et des membres de l’union ré­gio­nale de l’agri­cul­ture et de la pêche (URAP) de l’autre. Les membres de la LPR ont ta­bas­sé et lyn­ché à mort le co­or­di­na­teur de Ni­daa Tounes dans la ville, Lot­fi Na­gedh, éga­le­ment pré­sident ré­gio­nal de l’union Tu­ni­sienne pour l’agri­cul­ture et la Pêche.

Le 25 jan­vier der­nier, la Chambre de mise en ac­cu­sa­tion près du Tri­bu­nal de 1ère ins­tance de Sousse a of­fi­ciel­le­ment in­cul­pé les as­sas­sins pré­su­més de Lot­fi Na­gedh et a re­je­té l’hy­po­thèse de l’ar­rêt car­diaque comme cause de dé­cès de ce membre du par­ti Ni­daa Tounes. Les ac­cu­sés ont fait ap­pel, une autre chambre a exa­mi­né l’af­faire et a ag­gra­vé les chefs d’in­cul­pa­tion pour pas­ser de l’ar­ticle 205 du code pé­nal à l’ar­ticle 201.

Les ac­cu­sés en­courent en ver­tu de cet ar­ticle la peine de mort.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.