L’in­fra­struc­ture, han­di­cap ma­jeur

Le Temps (Tunisia) - - Proximité -

La co­or­di­na­trice gé­né­rale de la ma­ni­fes­ta­tion «Sfax, ca­pi­tale de la culture arabe 2016», Hou­da Kchaou a in­di­qué que «le vrai pro­blème au­quel est confron­té la ma­ni­fes­ta­tion est ce­lui de l’in­fra­struc­ture. Celle-ci de­vrait ac­cueillir les dif­fé­rentes fes­ti­vi­tés pro­gram­mées, no­tam­ment, le pro­jet de la mé­dia­thèque ac­tuel­le­ment sus­pen­du».

La co­or­di­na­trice a, lors d’un point de presse, fait sa­voir qu’une en­ve­loppe de 9,5 mil­lions de di­nars a été consa­crée au pro­jet de la mé­dia­thèque sur le bud­get to­tal al­loué à la ma­ni­fes­ta­tion qui s’élève à 30 mil­lions de di­nars. Les études et les offres pré­sen­tées préa­la­ble­ment fixent, quant à elles, le coût du pro­jet à pas moins de 18,5 MD. Kchaou a ap­pe­lé les hommes de culture et la so­cié­té ci­vile à exa­mi­ner les pos­si­bi­li­tés of­fertes pour faire face à ce pro­blème entre la réa­li­sa­tion de la mé­dia­thèque et l’aban­don des autres pro­jets (aménagement de l’école hus­sei­nite et de chatt el Kren­ken­nah en un es­pace de loisirs..) voire le ré­exa­men du pro­jet dans sa to­ta­li­té, ce qui né­ces­site, se­lon elle, entre 7 mois et un an.

Les par­ti­ci­pants ont, à cette oc­ca­sion, cri­ti­qué la pro­gram­ma­tion cultu­relle de la ma­ni­fes­ta­tion et re­ven­di­qué la par­ti­ci­pa­tion d’un plus grand nombre d’hommes de culture en vue d’une meilleure co­or­di­na­tion dans la mise en place d’un pro­grammes ré­pon­dant à leurs at­tentes.

Concer­nant le pro­jet de la mé­dia­thèque, cer­tains in­ter­ve­nants pré­co­nisent d’aban­don­ner ce pro­jet et de don­ner la prio­ri­té à d’autres. D’autres par­ti­ci­pants y sont at­ta­chés. S’agis­sant du pro­gramme de la ma­ni­fes­ta­tion, Hou­da Kchaou a as­su­ré que c’est l’an­cien co­mi­té d’or­ga­ni­sa­tion qui a éla­bo­ré ce pro­gramme, pré­ci­sant que le nou­veau co­mi­té n’a pris ses fonc­tions que deux mois seu­le­ment avant le dé­mar­rage of­fi­ciel de la ma­ni­fes­ta­tion. «29% du bud­get de la ma­ni­fes­ta­tion a été mo­bi­li­sé pour la réa­li­sa­tion de seu­le­ment 30% du pro­gramme», a-t-elle ajou­té.

Cette confé­rence de presse, à la­quelle ont pris part des dé­pu­tés et nombre d’hommes de culture de la ré­gion, in­ter­vient suite à la po­lé­mique lan­cée au­tours des fes­ti­vi­tés de la ma­ni­fes­ta­tion et du bud­get qui lui est consa­cré (30 MD).

Elle s’ins­crit, éga­le­ment, dans le cadre de la mise en oeuvre des dé­ci­sions de la réunion du 15 sep­tembre 2016, pré­si­dée par le mi­nistre des Af­faires cultu­relles.

Un rap­port in­cluant toutes les pro­po­si­tions et autres re­marques sur les pro­jets d’in­fra­struc­ture a été sou­mis au mi­nistre des Af­faires cultu­relles, a te­nu à pré­ci­ser la co­or­di­na­trice de la ma­ni­fes­ta­tion.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.