L’art tu­ni­sien à So­mer­set House

Le Temps (Tunisia) - - Arts & Culture -

La ga­le­rie Gor­gi à Londres

C’est à So­mer­set House, à Londres, que la ga­le­rie Ab­de­la­ziz Gor­gi, sise à Si­di Bou Saïd et di­ri­gée par Aï­cha Gor­gi, se­ra pré­sente du 6 au 9 oc­tobre à la qua­trième édi­tion de 1 :54 Contem­po­ra­ry Afri­can Art Fair. Deux sé­ries de pho­tos de Fa­kh­ri El­ghe­zal et Dou­raid Souis­si et une sé­lec­tion de toiles de Sli­men El­ka­mel y se­ront vi­sibles à cette foire des arts et plus exac­te­ment au South Wing, Room G 25, à la So­mer­set House. Faut-il rap­pe­ler que le nom 1 :54 ren­voie aux cin­quante-quatre pays afri­cains. Cette foire, qui a été créée en 2013, à Londres par Tou­ria El Glaoui, jeune ma­ro­caine ins­tal­lée à Londres, se veut « une pla­te­forme de la mul­ti­pli­ci­té et la di­ver­si­té de la créa­tion contem­po­raine sur le conti­nent afri­cain à un ni­veau in­ter­na­tio­nal. » Et du cô­té des ar­tistes par­ti­ci­pants, Fa­kh­ri El Ghe­zal est né en 1981 à Akou­da. Il vit et tra­vaille entre Akou­da et Tu­nis. Di­plô­mé de l’ins­ti­tut Su­pé­rieur des Beaux Arts de Tu­nis, il s’in­té­resse à la pho­to­gra­phie et la pra­tique. Il a par­ti­ci­pé en 2002 à une ex­po­si­tion col­lec­tive de pein­ture à l’es­pace Aire Libre, à Tu­nis et par­ti­ci­pe­ra en­suite aux Ren­contres pho­to­gra­phiques in­ter­na­tio­nales de Ghar El Melh, ain­si qu’à d’autres ma­ni­fes­ta­tions comme le Prin­temps des Arts de la Mar­sa. Il a éga­le­ment pris part en 2007 aux Ren­contres afri­caines de la pho­to­gra­phie à Ba­ma­ko, au Ma­li. Quant à Dou­reid Souis­si, il est né et a gran­di à Tu­nis. Il s’est in­té­res­sé à la pho­to­gra­phie aux Etats Unis où il a ob­te­nu une li­cence de fi­nance in­ter­na­tio­nale et un mas­ter de phi­lo­so­phie. Il de­vien­dra pho­to­graphe pro­fes­sion­nel en 2007. Il s’ac­tive à tra­vers le monde, prin­ci­pa­le­ment en Afrique et au Moyen Orient. Sa­voir sai­sir une op­por­tu­ni­té En­fin, Sli­man El­ka­mel est ori­gi­naire de Si­di Bou­zid. Pro­fes­seur as­sis­tant aux Beaux Arts, il a prin­ci­pa­le­ment par­ti­ci­pé à l’ex­po­si­tion d’art contem­po­rain sur le thème de la re­li­gion, au Mu­sée du Bar­do, deux mois après l’at­ten­tat per­pé­tré contre ce mu­sée en 2015. La par­ti­ci­pa­tion d’une ga­le­rie d’art contem­po­rain, la ga­le­rie Gor­gi, en l’oc­cur­rence, avec des oeuvres d’ar­tistes tu­ni­siens, à la foire afri­caine d’art contem­po­rain à Londres, consti­tue un évé­ne­ment ar­tis­tique d’une grande im­por­tance. Car ce genre d’évé­ne­ments et d’op­por­tu­ni­tés ne courent pas les rues sous nos cieux. Une oc­ca­sion à sai­sir au mieux pour ex­po­ser dans la ca­pi­tale de l’an­gle­terre, ne se­raitce que des frag­ments de l’art contem­po­rain tu­ni­sien dans une ville qui res­pire l’art sous tous ses as­pects. Bon vent !

Lot­fi BEN KHELIFA

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.