4ème nuit de ma­ni­fes­ta­tions à Char­lotte

Le Temps (Tunisia) - - Monde -

En­vi­ron 300 per­sonnes ma­ni­fes­taient à Char­lotte, en Ca­ro­line du Nord, ven­dre­di pour une qua­trième nuit. Elles ap­pellent les au­to­ri­tés à rendre pu­bliques la vi­déo de la mort de Keith Scott, un Afro-amé­ri­cain de 43 ans tué par un po­li­cier. La re­quête a été ap­prou­vée par Kerr Put­ney, le chef de la po­lice de Char­lotte-me­ck­len­berg, qui a ex­pli­qué que cette mise à dis­po­si­tion du pu­blic ne pour­rait pas se faire dans l'im­mé­diat et exi­geait l'ac­cord des en­quê­teurs. La fa­mille de la vic­time, qui a eu ac­cès aux images jeu­di, a in­di­qué que celles-ci mon­traient que Scott n'avait pas agi de ma­nière agres­sive à l'égard des forces de l'ordre.

"Il n'y a rien dans la vi­déo qui montre qu'il ait agi de ma­nière agres­sive, me­na­çante ou même dan­ge­reuse", a dé­cla­ré Jus­tin Bam­berg, avo­cat de la fa­mille, ven­dre­di.

La po­lice sou­tient que Scott te­nait à la main une arme à feu et a igno­ré l'ordre de la po­ser au sol. La fa­mille af­fir­mait qu'il te­nait un livre. Tou­te­fois, sur l'en­re­gis­tre­ment vi­déo, il est "im­pos­sible de dis­tin­guer" ce que Keith Scott te­nait à la main, a re­con­nu la fa­mille dans un com­mu­ni­qué. Le chef de la po­lice a es­ti­mé que la vi­déo confir­mait la ver­sion des faits éta­blie par la po­lice tout en ad­met­tant qu'il ne dé­mon­trait pas que la vic­time ait bran­di une arme à feu en di­rec­tion des po­li­ciers. Il s'est re­fu­sé ven­dre­di à la pu­blier, ju­geant que ce­la pour­rait dom­ma­ger l'en­quête. La conjointe de Scott a pu­blié son propre en­re­gis­tre­ment vi­déo ven­dre­di. On y en­tend cette der­nière dire à la po­lice : "Ne ti­rez pas ! Il n'est pas ar­mé" alors que des po­li­ciers s'ap­prochent de son ma­ri et lui or­donnent de lâ­cher son arme. La vi­déo ne montre pas le mo­ment où Scott est at­teint par des tirs. Se­lon CNN, qui cite une source proche de l'en­quête, un pis­to­let char­gé a été re­trou­vé sur les lieux. Des em­preintes di­gi­tales, du sang et de L'ADN pré­le­vés sur l'arme ap­par­tien­draient à Keith Scott. La po­lice de Char­lotte n'a pas ré­pon­du aux de­mandes de confir­ma­tion de ces in­for­ma­tions. La maire de Char­lotte, Jen­ni­fer Ro­berts, s'est jointe ven­dre­di aux ap­pels des mi­li­tants des droits ci­viques et de la fa­mille: "Je pense que ce­la pour­rait ai­der en terme de trans­pa­rence de rendre pu­blic cet en­re­gis­tre­ment", a-t-elle dé­cla­ré sur CNN. Hilla­ry Clin­ton ré­clame éga­le­ment la pu­bli­ca­tion "sans dé­lai" de cette vi­déo. "Nous de­vons ga­ran­tir la jus­tice et tra­vailler à ré­duire les di­vi­sions", a-t-elle dit sur Twit­ter ven­dre­di. La can­di­date a an­non­cé le re­port de sa vi­site pré­vue di­manche à Char­lotte, pour ne pas pe­ser "sur les res­sources de la ville", a an­non­cé son équipe de cam­pagne. Les ma­ni­fes­ta­tions de Char­lotte se sont éten­dues à l'etat voi­sin de la Géor­gie ven­dre­di soir et 250 ma­ni­fes­tants ont été comp­ta­bi­li­sés à At­lan­ta, se­lon la presse lo­cale.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.