Un car­net ac­ca­blant sur les bu­reaux des juges fran­çais

Le Temps (Tunisia) - - La Une -

L'en­quête sur le fi­nan­ce­ment li­byen de la cam­pagne pré­si­den­tielle de Ni­co­las Sar­ko­zy pro­gresse. Se­lon Me­dia­part, un nou­veau do­cu­ment at­teste des mil­lions re­çus par l'an­cien pré­sident de la Ré­pu­blique fran­çaise. Un rebon­dis­se­ment qui pour­rait re­lan­cer une af­faire très em­bar­ras­sante. Se­lon Me­dia­part, un car­net se­cret, ac­tuel­le­ment entre les mains de la jus­tice, com­porte la trace écrite de ver­se­ments d'ar­gent re­çus en 2007 par Ni­co­las Sar­ko­zy ou son en­tou­rage, en pro­ve­nance du ré­gime de Mouam­mar Kadhafi. D'après les in­for­ma­tions de Me­dia­part, c'est un car­net ayant ap­par­te­nu à Chou­kri Gha­nem qui a ré­vé­lé à la jus­tice l'am­pleur des ver­se­ments re­çus de­puis la Li­bye. Chou­kri Gha­nem, mi­nistre de Kadhafi entre 2003 et 2011, est mort noyé en 2012 à Vienne. Mais ses écrits, en­ta­més en 2007, at­tes­te­raient d'un fi­nan­ce­ment illé­gal de la cam­pagne de Ni­co­las Sar­ko­zy. Ain­si à la date du 29 avril 2007, entre les deux tours de l'élec­tion pré­si­den­tielle que Ni­co­las Sar­ko­zy s'ap­prête à rem­por­ter, Chou­kri Gha­nem fait état d'un ver­se­ment d'un mil­lion et de­mi d'eu­ros. A cette somme s'ajoutent trois mil­lions d'eu­ros ver­sés par Saïf alis­lam Kadha­di, fils du co­lo­nel dé­funt, et deux mil­lions re­mis par Ab­dal­lah Se­nous­si, beau-frère du dic­ta­teur. Le car­net, dont Me­dia­part pu­blie les ré­vé­la­tions, a été re­trou­vé aux Pays-bas chez le gendre de Chou­kri Gha­nem, dont le lo­ge­ment était per­qui­si­tion­né lors d'une en­quête pour des faits de cor­rup­tion mas­sive met­tant en cause une en­tre­prise nor­vé­gienne. Il a en­suite été trans­mis à la jus­tice nor­vé­gienne avant d'at­ter­rir sur les bu­reaux des juges fran­çais. De son cô­té, Ni­co­las Sar­ko­zy a tou­jours nié avoir tou­ché de l'ar­gent du co­lo­nel Kadhafi, qui avait été re­çu à Pa­ris en 2007. Dans de pré­cé­dentes ré­vé­la­tions, les jour­na­listes de Me­dia­part avaient dé­jà pu­blié un do­cu­ment de l'ad­mi­nis­tra­tion li­byenne at­tes­tant des ver­se­ments ef­fec­tués par le ré­gime de Tri­po­li. Des ac­cu­sa­tions confir­mées par les pro­pos du fils du dic­ta­teur, Saïf al-is­lam qui avait de­man­dé dans une vi­déo, à Ni­co­las Sar­ko­zy, de "rendre l'ar­gent".

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.