Le Za­ma­lek ac­cuse le WAC de sor­cel­le­rie !

Le Temps (Tunisia) - - La Une -

Qua­li­fié pour la fi­nale de la Ligue des cham­pions, le Za­ma­lek a néan­moins eu chaud en bu­vant la tasse 5-2 sur le ter­rain du Wy­dad Ca­sa­blan­ca sa­me­di en de­mi-fi­nale re­tour. Un ré­sul­tat qui pa­rais­sait im­pro­bable après le 4-0 in­fli­gé à l’al­ler. D’ailleurs, le pré­sident du géant cai­rote, le sul­fu­reux Mor­ta­da Man­sour, es­time que les fac­teurs spor­tifs ne sont pas les seuls à avoir in­flué sur la ren­contre. "Je suis res­pon­sable de ce que je dis, le Za­ma­lek n’a ja­mais eu re­cours à la sor­cel­le­rie pour ga­gner un match… Avec tout le res­pect que je dois au Wy­dad, Ism­sail Yous­sef (di­rec­teur tech­nique) a vu sept hommes de­bout der­rière les cages du Za­ma­lek. Il est cer­tain que ce sont des sor­ciers. Il s’y connaît. Le Za­ma­lek n’était pas dans son état nor­mal lors de ce match, et ce n’est pas à cause des joueurs…", a as­su­ré le di­ri­geant à la té­lé­vi­sion égyp­tienne. Iro­nie du sort, le ma­ra­bout égyp­tien Alaa Has­sa­nine a quant à lui dé­cla­ré avoir pro­vo­qué l’éli­mi­na­tion du WAC, qui n’était lui non plus vrai­ment pas dans son as­siette à l’al­ler !

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.