La Tu­ni­sie dé­crète une loi d’ur­gence éco­no­mique

Le Temps (Tunisia) - - Économie & Finances -

Après l’adop­tion du code d’in­ves­tis­se­ment, l’as­sem­blée des Re­pré­sen­tants du Peuple a com­men­cé de­puis hier l’exa­men du pro­jet de loi de re­lance éco­no­mique qui change fi­na­le­ment de conno­ta­tion pour de­ve­nir « la loi d’ur­gence éco­no­mique ». Le gou­ver­ne­ment Cha­hed dé­crète ain­si l’état d’ur­gence éco­no­mique. Une loi d’ur­gence ap­pli­cable sur une pé­riode de 4 ans se­lon la pre­mière ver­sion du pro­jet de loi qui com­por­tait 4 ar­ticles. Au­jourd’hui et se­lon les dé­cla­ra­tions de Mon­gi Ra­houi à Ex­press Fm le nou­veau pro­jet de loi en cours d’exa­men 12 ar­ticles ou dis­po­si­tions nou­velles. En gros le pro­jet de loi vise entre autres à ac­cé­lé­rer la réa­li­sa­tion des grands pro­jets pu­blics no­tam­ment dans le cadre de par­te­na­riats pu­blics pri­vés (PPP). A prio­ri les pro­jets pu­blics clas­sés prio­ri­taires ne se­ront plus sou­mis à un ap­pel d’offres. « Le choix des pro­jets ain­si que leurs mo­da­li­tés et pro­cé­dures se­ront fixées par dé­cret » sti­pule l’ar­ticle 2 de la loi de re­lance. Les pour­par­lers au­tour de la loi d’ur­gence éco­no­mique qui vise à boos­ter les in­ves­tis­se­ments dans le do­maine pu­blic se pour­sui­vront au sein de la com­mis­sion des Fi­nances, du dé­ve­lop­pe­ment et de la pla­ni­fi­ca­tion avant de pré­sen­ter le pro­jet en plé­nière d’ici la fin de la se­maine en cours.

Yosr GUERFEL AKKARI

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.