Il la tue et jette son ca­davre dans un ca­nal

Le Temps (Tunisia) - - Faits De Société -

Les faits dans le cas d’es­pèce sont dignes d’un po­lar dont le hé­ros est quel­qu’un qui est ob­nu­bi­lé par la cu­pi­di­té au point de ne re­cu­ler de­vant rien pour ar­ri­ver à ses fins. L’his­toire com­mence par une ami­tié qui s’est tis­sée entre l’ac­cu­sé et une jeune fille avec la­quelle il sym­pa­thi­sa et fi­nit par lui faire part de son dé­si­rer de l’épou­ser. Elle avait un em­ploi bien ré­tri­bué, et il lui pro­po­sa de ce fait de lui don­ner une par­tie de son sa­laire à titre de par­ti­ci­pa­tion aux frais du ma­riage. Non seule­ment elle n’op­po­sa pas de re­fus mais elle trou­va l’idée ju­di­cieuse afin d’ac­com­plir les for­ma­li­tés né­ces­saires dans les meilleures condi­tions et dans les meilleurs dé­lais. Ce­pen­dant elle com­men­ça à dou­ter de sa sin­cé­ri­té et de sa bonne foi, sur­tout après avoir re­mar­qué sa réticence, à chaque fois qu’elle lui fai­sait re­mar­quer qu’il était temps de se pré­sen­ter à ses pa­rents pour de­man­der sa main.

Elle fi­nit , au bout de quelque temps par com­prendre qu’il était de mau­vaise foi et qu’il uti­li­sait l’ar­gent qu’elle lui don­nait pour ses dé­penses per­son­nelles, et qu’il n’a ja­mais épar­gné un mil­lime pour les frais du ma­riage, comme il lui avait pré­tex­té. Leur re­la­tion com­men­ça à se gâ­ter, et les dis­putes se suc­cé­dèrent entre eux, sur­tout qu’elle lui de­man­da de lui res­ti­tuer l’ar­gent qu’elle lui a avan­cé, parce qu’il n’a pas te­nu sa pro­messe.

Elle le me­na­ça d’al­ler por­ter plainte pour es­cro­que­rie s’il n’ob­tem­père pas à sa de­mande.

Ce der­nier mit en exé­cu­tion un plan dia­bo­lique en l’en­trai­nant dans un lieu re­ti­ré, en fei­gnant de lui faire part de ses re­grets et de lui de­man­der des ex­cuses pour la mettre en confiance.

Il la sur­prit en se sai­sis­sant d’une grosse pierre avec la­quelle il lui fra­cas­sa la tête de plu­sieurs coups. Après s’être as­su­ré de sa mort, il la trai­na jus­qu’au ca­nal de Tu­nis, où il la je­ta avant de prendre la fuite. La vic­time a été dé­cou­verte quelque temps plus tard, mais le meur­trier est res­té en fuite du­rant deux ans. Ar­rê­té par la po­lice cri­mi­nelle, il pas­sa aux aveux sans dif­fi­cul­té en don­nant tous les dé­tails de son for­fait aus­si bien au cours de l’en­quête pré­li­mi­naire que de­vant le juge d’ins­truc­tion.

In­cul­pé d’ho­mi­cide vo­lon­taire, il a com­pa­ru der­niè­re­ment de­vant la chambre cri­mi­nelle près le tri­bu­nal de Tu­nis, et l’af­faire a été ren­voyée à une date ul­té­rieure à la de­mande de la dé­fense.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.