Dé­man­tè­le­ment d’un réseau de pas­seurs de clan­des­tins

Le Temps (Tunisia) - - Faits De Société -

Les uni­tés sé­cu­ri­taires à Ta­taouine ont ar­rê­té, lun­di, trois per­sonnes soup­çon­nées de faire pas­ser illé­ga­le­ment des jeunes vers l’eu­rope à par­tir de la Li­bye, a in­di­qué une source sé­cu­ri­taire au cor­res­pon­dant de la TAP. « Les pas­seurs, ori­gi­naires du Magh­reb, ont été pla­cés en dé­ten­tion «, a pré­ci­sé la même source, ajou­tant que les membres du réseau ont ad­mis avoir convoyé clan­des­ti­ne­ment, à par­tir de la Li­bye, des Tunisiens vers l’ita­lie. Le corps d’un en­fant de 10 ans a été re­trou­vé, sans vie, hier, dans une terre agri­cole prés de son école, à De­beb­chia dans la com­mune de Sbi­kha. Il a été trans­por­té à l’hô­pi­tal Al Aghal­ba pour au­top­sie, afin de dé­ter­mi­ner les causes du dé­cès. Se­lon les pre­mières don­nées, l’en­fant se­rait mort fou­droyé.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.