Noyade d’un jeune homme dans un étang

Le Temps (Tunisia) - - Faits De Société -

C’est un ter­rible drame qui s’est joué ce di­manche, en dé­but d’après-mi­di, en bor­dure d’un des étangs de la com­mune de Cus­tines, près de Nan­cy. Une fa­mille pas­sait la jour­née au bord de l’eau dans un en­droit iso­lé, à quelques cen­taines de mètres du pont de l’au­to­route A31 qui en­jambe la Mo­selle. L’un de ses membres, un Nan­céien de 33 ans, a vou­lu tra­ver­ser l’étang qui fait une qua­ran­taine de mètres de large et en­vi­ron 2 mètres de pro­fon­deur.

Il est par­ti avec un en­fant de 7 ans. Que s’est-il pas­sé en­suite ? L’adulte a-t-il été vic­time d’un ma­laise ? Tou­jours est-il qu’il a per­du pied et a cou­lé. L’en­fant a, lui, gar­dé la tête hors de l’eau. Il au­rait été se­cou­ru par un pê­cheur, té­moin de la scène.

Le pe­tit gar­çon a pu être ra­me­né sain et sauf au bord. Le reste de la fa­mille a aler­té les pom­piers. Une am­bu­lance de Pom­pey est ar­ri­vée sur place puis une équipe de trois plon­geurs du centre de Gen­tilly. Ces der­niers ont re­trou­vé le corps sans vie du tren­te­naire et l’ont ra­me­né sur la rive. Il n’y avait plus rien à faire pour le sau­ver.

Un au­to­mo­bi­liste se noie dans sa voi­ture tom­bée dans le port Le sep­tua­gé­naire fai­sait de­mi-tour avec son vé­hi­cule, dans le port d’ar­ca­chon, quand deux roues dans le vide l’ont fait bas­cu­ler à l’eau. Il n’a pu être sau­vé. Ter­rible drame sa­me­di dans le port d’ar­ca­chon (Gi­ronde), sous les yeux de plu­sieurs pas­sants.

L’au­to­mo­bi­liste , un an­cien ba­te­lier s’est noyé, pri­son­nier à bord de sa voi­ture tom­bée ac­ci­den­tel­le­ment dans l’eau.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.