Aux cou­leurs du bon­heur

Le Temps (Tunisia) - - Arts & Culture - Lot­fi BEN KHELIFA

Après « Ra­ha­let », te­nue en juillet 2015 à la ga­le­rie Sa­la­din, à Si­di Bou Saïd et une pre­mière par­ti­ci­pa­tion au fes­ti­val in­ter­na­tio­nal des oa­sis de To­zeur, l’ar­tiste peintre tu­ni­sien SB SLEEMAN tien­dra, du­rant le mois d’oc­tobre, sa se­conde ex­po­si­tion per­son­nelle au « Ma­noir », à Si­di Daoud La Mar­sa sous l’in­ti­tu­lé de « Blanc & Blue. » Le lieu d’ex­po­si­tion est dé­dié prin­ci­pa­le­ment à l’ar­chi­tec­ture d’in­té­rieur et in­clut des ac­tions évé­ne­men­tielles. Ce choix, comme l’ex­plique le peintre, « est mo­ti­vé par le dé­sir de tou­cher un pu­blic plu­riel pas né­ces­sai­re­ment « docte ou col­lec­tion­neur. » Il ajoute que « ce genre d’es­pace de­vrait être une des­ti­na­tion de choix pour les peintres dé­bu­tants ou peu connus et dont les re­cherches et in­no­va­tions de­vraient dé­trô­ner les sem­pi­ter­nelles re­pro­duc­tions. »

Le titre de l’ex­po­si­tion an­nonce dé­jà la cou­leur ! Ou plu­tôt les deux cou­leurs qui y pré­do­minent : le blanc et le bleu qui forment une dua­li­té et qui viennent ra­con­ter plus qu’un attachement de SB SLEEMAN à la na­ture, mais un émer­veille­ment sans li­mites. L’ar­tiste plas­ti­cien l’ex­plique ain­si : « Il y a plus d’un double dans le titre : un double chro­ma­tique, une double lin­guis­tique (fran­çaise et an­glaise) et un double élé­ment (la vague et sa crête.) » Plus d’une ving­taine de ta­bleaux se­ront vi­sibles. « Ils ne se­ront pas seuls, iso­lés, mais in­té­grés dans leur élé­ment na­tu­rel : l’es­pace ha­bi­table », comme le fait sa­voir le peintre SB SLEEMAN. Ce der­nier prend son dé­part et comme à son ac­cou­tu­mée, du vil­lage fée­rique de Si­di Bou Saïd per­ché sur une fa­laise rouge, bleu et blanc, ma­cu­lé. « Mais ce n’est là qu’un pré­texte pour dé­ni­cher d’autres formes, d’autres com­po­si­tions, d’autres pers­pec­tives », comme le fait sa­voir l’ar­tiste peintre. Les cou­leurs blanche et bleue ca­rac­té­risent une vi­sion de­ve­nue presque folk­lo­rique de Si­di Bou Saïd. Notre ar­tiste ne s’ar­rête pas aux murs et aux fe­nêtres. Il ef­fec­tue une plon­gée entre ciel, nuages, mer, montagne et lit­to­ral. Son re­gard scrute l’ho­ri­zon avec dou­ceur, tout en ac­com­pa­gnant le mou­ve­ment des vagues et le calme de l’at­mo­sphère. C’est le voyage vir­tuel vers l’in­fi­ni. SB SLEEMAN va en­core plus loin avec d’autres com­po­santes de la na­ture : les pal­miers in­cli­nés pour peindre d’autres cou­leurs vertes, jaunes, ocre jaune, mar­ron. Ces pal­miers prennent un élan cé­leste et semblent suivre le rythme des vagues blanches et bleues au se­cond plan. Une ex­po­si­tion à vi­si­ter ab­so­lu­ment.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.