Le 9ème art tu­ni­sien sort de sa bulle

Le Temps (Tunisia) - - Arts & Culture - Ka­mel BOUAOUINA

La Tu­ni­sie au Fes­ti­val in­ter­na­tio­nal de la bande des­si­née d’al­ger

La Tu­ni­sie pren­dra part à par­tir d’au­jourd’hui jus­qu’ au 8 oc­tobre, au Fes­ti­val in­ter­na­tio­nal de la bande des­si­née d’al­ger. Ce fes­ti­val in­ter­na­tio­nal de la bande des­si­née of­fri­ra un nou­veau pro­fil car s'il a bien une par­ti­cu­la­ri­té, c'est son cô­té in­for­mel et son ou­ver­ture sur le pu­blic, où l'on peut croi­ser les ar­tistes et les grands noms de la BD. Pla­cée sous le slogan «La 9e bulle pour le 9e art», cette édi­tion ver­ra la par­ti­ci­pa­tion d’une qua­ran­taine de pays, dont la France, l’ita­lie, la Bel­gique, l’es­pagne, le Maroc, la Tu­ni­sie, l’egypte, la Li­bye, le Mexique et le To­go.

Chaque pays convié se­ra re­pré­sen­té par l’un de ses au­teurs. L’in­vi­té d’hon­neur n’est autre que l’ita­lie qui vien­dra avec une im­po­sante ex­po­si­tion sur la fa­bu­leuse his­toire de la bande des­si­née ita­lienne. En mai der­nier, un ate­lier s’est dé­rou­lé au Centre cultu­rel ita­lien à Al­ger. Loin des cli­chés que l’on re­trouve par­fois sur d’autres dis­ci­plines, la bande des­si­née est un art po­pu­laire en­core jeune, aus­si bon nombre de grands noms qui en ont fait l’his­toire sont tou­jours là pour en té­moi­gner et échan­ger avec le pu­blic en toute hu­mi­li­té. Le Fes­ti­val d’al­ger s’in­té­resse aux gé­nies, ceux qui sont bien sou­vent les fon­da­teurs de leur art. Il y en a d’autres évi­dents, mais dé­jà plus dé­li­cats à mettre en oeuvre : re­cher­cher les nou­veaux ta­lents pour les va­lo­ri­ser et leur ap­por­ter un concours aus­si mo­deste soit-il (par­fois en leur pro­po­sant de par­ti­ci­per, jus­te­ment, à des concours). Il y a, en­fin, des choix qui s’ins­crivent dans une équa­tion im­pos­sible à ré­soudre: rendre compte du foi­son­ne­ment créa­tif de toutes les formes de bandes des­si­nées du monde. Alors, l’ac­tua­li­té, le ca­rac­tère uni­ver­sel, les sen­ti­ments, les sen­si­bi­li­tés, l’en­thou­siasme pré­valent. Des dé­bats s’en­suivent, cour­tois, ani­més, pas­sion­nés, par­fois. Vé­ri­table es­pace per­ma­nent de ren­contre entre au­teurs et pu­blics, ce fes­ti­val de Bande Des­si­née est un lieu où on peut par­ler de bande des­si­née, pen­ser la bande des­si­née, rê­ver au­tour de la bande des­si­née mais aus­si faire de la bande des­si­née. Une di­zaine d’au­teurs, scé­na­ristes, des­si­na­teurs et co­lo­ristes tu­ni­siens et étran­gers sont ame­nés à dé­voi­ler leurs se­crets au grand jour.

La ville d’al­ger, qui a tou­jours été une terre d’ac­cueil, sou­haite dans cet es­prit in­vi­ter le pu­blic à par­ta­ger un mo­ment convi­vial dans une am­biance dé­con­trac­tée. Le 9e art ce n’est pas seule­ment les bulles. C’est un art qui ré­con­ci­lie toutes les dis­ci­plines. Tou­jours dans le même vo­let res­tric­tif, il a été dé­ci­dé que les for­ma­tions dé­bu­te­ront juste après la clô­ture du fes­ti­val. Ain­si, pen­dant cinq jours le Fes­ti­val pro­po­se­ra aux po­ten­tiels in­té­res­sés des ex­po­si­tions, des confé­rences, des pro­jec­tions et des séances de vente-dé­di­cace. Par­mi les ex­po­si­tions qui se­ront à l’hon­neur, ci­tons, entre autres, l’ex­po­si­tion sur les nou­velles cou­leurs afri­caines ou en­core l’ex­po­si­tion in­ti­tu­lée «Cons­tan­tine 1836» de Ra­cim Bey Be­nya­hia. Les confé­rences ne se­ront pas en reste, puisque six ren­contres sont pré­vues, no­tam­ment sur le phé­no­mène in­ter­na­tio­nal du cos­play, sur le film d’ani­ma­tion en Al­gé­rie, sur le mar­ché in­ter­na­tio­nal des droits et li­cences et sur la bande des­si­née.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.