Li­bé­ra­tion de la der­nière otage fran­çaise

Le Temps (Tunisia) - - Monde -

En­fin libre après dix mois de dé­ten­tion. Nou­rane Houas avait été en­le­vée le 1er dé­cembre 2015 à Sa­naa, la ca­pi­tale yé­mé­nite contrô­lée par les re­belles chiites. C’est le Sul­ta­nat d’oman qui a oeu­vré pour sa li­bé­ra­tion lun­di. La jeune femme par­ti­ci­pait à un pro­gramme d’aide hu­ma­ni­taire de la Croix-rouge dans ce pays en guerre. Sur Twit­ter, l’or­ga­ni­sa­tion a écrit que l’ex-otage est en route pour Mas­cate, la ca­pi­tale d’oman. En avril der­nier, pre­mière preuve de vie. Elle ap­pa­rais­sait sur une vi­déo fil­mée par ses ra­vis­seurs. Elle était voi­lée de la tête aux pieds et très amai­grie. Nou­rane Houas y de­man­dait l’aide de Fran­çois Hol­lande. En août der­nier, une autre otage fran­çaise, Isa­belle Prime, avait elle aus­si été li­bé­rée. Elle aus­si avait été en­le­vée au Yé­men.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.