L’UGTT hausse le ton

Ré­formes éco­no­miques du gou­ver­ne­ment

Le Temps (Tunisia) - - La Une - Sal­ma BOURAOUI

Dans un com­mu­ni­qué pu­blié hier, l'union gé­né­rale tu­ni­sienne du tra­vail a an­non­cé qu'après une réunion avec des re­pré­sen­tants du gou­ver­ne­ment, son bu­reau exé­cu­tif a dé­ci­dé de re­je­ter, en bloc, la pro­po­si­tion de Yous­sef Cha­hed en ce qui concerne le gel des aug­men­ta­tions sa­la­riales de 2017 jus­qu'à 2019. Et d'ajou­ter que le sa­laire mi­ni­mum (SMIC) doit être ra­pi­de­ment être re­vu à la hausse et les né­go­cia­tions au titre des an­nées 2016 et 2017, dans le sec­teur pri­vé, doivent être re­lan­cées ra­pi­de­ment et ce afin d'im­pul­ser la pro­duc­tion.

Dans un com­mu­ni­qué pu­blié hier, l’union gé­né­rale tu­ni­sienne du tra­vail a an­non­cé qu’après une réunion avec des re­pré­sen­tants du gou­ver­ne­ment, son bu­reau exé­cu­tif a dé­ci­dé de re­je­ter, en bloc, la pro­po­si­tion de Yous­sef Cha­hed en ce qui concerne le gel des aug­men­ta­tions sa­la­riales de 2017 jus­qu’à 2019. Et d’ajou­ter que le sa­laire mi­ni­mum (SMIC) doit être ra­pi­de­ment être re­vu à la hausse et les né­go­cia­tions au titre des an­nées 2016 et 2017, dans le sec­teur pri­vé, doivent être re­lan­cées ra­pi­de­ment et ce afin d’im­pul­ser la pro­duc­tion. Si­gné par le se­cré­tai­re­gé­né­ral de la cen­trale syn­di­cale, Hou­cine Abas­si, le com­mu­ni­qué es­time que tout chan­ge­ment ou tout re­port des­dites aug­men­ta­tions se­ra consi­dé­ré comme une dan­ge­reuse at­teinte au Ppacte de Car­thage – au­quel a pris part L’UGTT après avoir ac­cep­té l’ini­tia­tive pré­si­den­tielle lan­cée le 2 juin der­nier – et vien­dra me­na­cer la paix so­ciale dans le pays. Par ailleurs, L’UGTT a ex­pli­qué que le par­tage du far­deau est un prin­cipe bien fon­dé sur­tout en pé­riode de crise. Tou­te­fois, il n’est pas ac­cep­table que ce far­deau soit por­té ex­clu­si­ve­ment par les sa­la­riés « dont le pou­voir d’achat ne cesse de se dé­té­rio­rer de­puis des an­nées ». Dans ce cadre, la cen­trale syn­di­cale ap­pelle à la mise en place d’un sys­tème fis­cal plus juste qui prend en compte la fai­blesse des re­ve­nus des ou­vriers. Dans le même do­cu­ment, le gou­ver­ne­ment a été ap­pe­lé à ac­cé­lé­rer l’ap­pli­ca­tion les me­sures qu’il a an­non­cées re­la­tives à la lutte contre l’éva­sion fis­cale et contre le mar­ché pa­ral­lèle. L’UGTT ré­clame, en­outre, que le gou­ver­ne­ment res­pecte le Pacte de Car­thage sur­tout en ce qui concerne le rem­bour­se­ment des dettes de l’etat et de ses dif­fé­rentes ins­ti­tu­tions. Pour fi­nir, la cen­trale syn­di­cale es­time que l’au­dit des fi­nances pu­bliques doit être ef­fec­tué le plu­tôt pos­sible et que ses ré­sul­tats doivent être ren­dus pu­blics et ce afin de res­pec­ter le droit de l’ac­cès à l’in­for­ma­tion. Ce com­mu­ni­qué re­pré­sente une pre­mière pour L’UGTT qui, de­puis qu’elle ait in­té­gré les né­go­cia­tions qui se sont dé­rou­lées, pen­dant tout l’été, au pa­lais de Car­thage, a plu­tôt fait montre de pro­fil bas. Au­jourd’hui, la cen­trale syn­di­cale se re­trouve dans une dé­li­cate si­tua­tion, coin­cée entre ses en­ga­ge­ments au­près du pou­voir en place et sa mis­sion de dé­fendre les droits des sa­la­riés. Après plus d’une se­maine de sus­pense, le bu­reau exé­cu­tif a tran­ché et la po­si­tion de L’UGTT est on peut plus clair: Hou­cine Abas­si et son équipe ont choi­si leur camp tout en dé­cla­rant la guerre et au gou­ver­ne­ment et à la cen­trale pa­tro­nale.

Cer­tains pour­raient y voir une rup­ture des en­gran­ge­ments de L’UGTT, sur­tout en ce qui concerne la ga­ran­tie de la paix so­ciale dans le pays tan­dis que d’autres n’y ver­raient qu’une ré­ac­tion nor­male face aux me­naces qui guettent au­jourd’hui le sa­la­rié tu­ni­sien et son pou­voir d’achat. Il est pro­bable que L’UTICA ré­agisse ra­pi­de­ment à ce com­mu­ni­qué. Pour Yous­sef Cha­hed et son équipe, il se­rait ju­di­cieux de ten­ter la re­lance du dia­logue avec les syn­di­ca­listes pour main­te­nir la pe­tite re­lance de la pro­duc­tion que vient de connaître der­niè­re­ment le pays.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.