Un taux de 1.5% en 2016 et 2.8% en 2017

Le Temps (Tunisia) - - Economie & Finances -

Dans son rap­port ren­du pu­blic avant hier sur les pers­pec­tives de l’éco­no­mie mon­diale, le Fonds Mo­né­taire In­ter­na­tio­nal (FMI) a ré­vi­sé à la baisse ses pro­jec­tions de crois­sance pour la Tu­ni­sie en pas­sant de 2% en mois d’avril 2016 à 1.5% ac­tuel­le­ment. L’ins­ti­tu­tion in­ter­na­tio­nale semble plu­tôt pes­si­miste aus­si bien quant aux pers­pec­tives de crois­sance tu­ni­sienne qu’au ni­veau de la crois­sance mon­diale. « La crois­sance éco­no­mique mon­diale res­te­ra mo­dé­rée cette an­née à la suite d’un ra­len­tis­se­ment aux États-unis et du vote en fa­veur de la sor­tie du Royaume-uni de l'union eu­ro­péenne », note le FMI dans son rap­port. La crois­sance mon­diale de­vra at­teindre les 3.1% cette an­née. Pour les pays en dé­ve­lop­pe­ment à re­ve­nus li­mi­tés dont la Tu­ni­sie, le FMI ap­pelle à la né­ces­si­té de consti­tuer les amor­tis­seurs bud­gé­taires tout en main­te­nant les dé­penses es­sen­tielles, de ren­for­cer la ges­tion de la dette et de pour­suivre les ré­formes struc­tu­relles. La crois­sance dans la ré­gion MENA de­vra se si­tuer à 3.2% au terme de l’exer­cice cou­rant soit 2.3% pour la ré­gion du Magh­reb qui ren­ferme (l’al­gé­rie, la Li­bye, le Ma­roc, la Mau­ri­ta­nie et la Tu­ni­sie). Pour l’an­née 2017 le FMI pré­voit un taux de crois­sance de 4.3%. En ce qui concerne la Tu­ni­sie qui pour­suit dans la dou­leur sa tran­si­tion éco­no­mique, les pré­vi­sions du Fonds tournent es­sen­tiel­le­ment au­tour d’une crois­sance ti­mide pour l’an­née 2016 ne dé­pas­sant pas les 1.5% avant de re­bon­dir pour at­teindre les 2.8% en 2017, soit en de­çà des 3%.

Le ni­veau de crois­sance res­te­ra in­suf­fi­sant voire in­fime pour ré­sor­ber le taux de chô­mage es­ti­mé à 13% pour 2017 et 14% pour l’an­née 2016. Des chiffres qui sont plu­tôt trop op­ti­mistes au vu de la conjonc­ture actuelle. Ré­duire le taux de chô­mage de plus de 1 point de pour­cen­tage d’ici un an se­rait du do­maine de l’im­pos­sible. Autres pré­vi­sions, le FMI pré­voit un dé­fi­cit cou­rant de 8% du PIB et un taux d’in­fla­tion au ni­veau des 3.7% cette an­née pour la Tu­ni­sie. Rap­pe­lons que le FMI et le groupe de la Banque Mon­diale tien­dront de­main et après de­main leurs as­sem­blées an­nuelles à Wa­shing­ton. La Tu­ni­sie pren­dra part à cette réunion an­nuelle des ins­ti­tu­tions de Bret­ton Woods. Es­pé­rons qu’elle ti­re­ra pro­fit de cette par­ti­ci­pa­tion sur­tout que le FMI n’a dé­blo­qué jus­qu’à, pré­sent qu’une en­ve­loppe de 319.5 mil­lions de dol­lars sur une ligne de cré­dit to­tale de 2.9 mil­liards de dol­lars.

Yosr GUERFEL AKKARI

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.