Rid­ha Char­fed­dine jus­qu’en juin 2017

Le Temps (Tunisia) - - Sports - Sa­dok SLIMANE

Après tous les contacts éta­blis et les trac­ta­tions ef­fec­tuées par les proches du pré­sident dé­mis­sion­naire de L’ESS, Rid­ha Char­fed­dine, et sur­tout au vu de son re­fus « ir­ré­ver­sible » de re­ve­nir sur sa dé­ci­sion, l’idée qui laisse en­tendre que le pré­sident par­tant consent fi­na­le­ment à fi­nir son man­dat pré­vu en juin 2017, fait pe­tit à pe­tit son che­min.

Il est vrai que l’in­té­res­sé n’en­tend nul­le­ment lais­ser le club dans de grandes dif­fi­cul­tés quitte même à prendre sur soi et comme « gé­né­reux do­na­teur ou prê­teur » il pour­sui­vra sa stricte mis­sion de fi­nan­cer l’ac­ti­vi­té du club sans se mê­ler des chois spor­tifs ou autres. En ef­fet, ceux qui connaissent de près l’homme savent per­ti­nem­ment qu’il ne dai­gne­ra pas lias­ser tom­ber son club de cette ma­nière.

Mais en at­ten­dant, la consigne a été don­née à tous les pré­si­dents des sec­tions afin de pré­pa­rer dans les plus brefs délais, leurs rap­ports fi­nan­ciers en vue pro­ba­ble­ment d la te­nue d’une AG or­di­naire voire élec­tive dans les se­maines qui suivent (On parle de fin Oc­tobre cou­rant ). Lou­hi­chi «A Ta­bar­ka ,des condi­tions

de tra­vail po­si­tives» Au mo­ment où la rue spor­tive à Sousse per­siste dans sa vo­lon­té de son­der les ho­ri­zons quant au de­ve­nir im­mé­diat et loin­tain de son club, la di­rec­tion tech­nique de l’équipe pre­mière a choi­si le cadre en­chan­té de la ville de Ta­bar­ka pour ef­fec­tuer son stage de pré­pa­ra­tion en vue de la re­prise. Ce stage d’ailleurs a été pro­gram­mé avec l’ac­cord du pré­sident Char­fed­dine qui a te­nu à ce que les joueurs soient ex­traits de l’am­biance par trop chaude de Sousse. En ef­fet, les condi­tions d’hé­ber­ge­ment et de tra­vail sont très po­si­tives ce qui nous in­cite à tra­vailler en­core plus pour rendre ce stage po­si­tif à tout point de vue » di­ra l’en­trai­neur gé­né­ral Mon­tas­ser Lou­hi­chi. Pour ce der­nier, « si l’as­pect phy­sique et le tra­vail spé­ci­fique et à la carte ont été pri­vi­lé­giés c’est en vue de re­mettre tous les joueurs au même ni­veau. Mais il n’y a pas que ça car l’après-mi­di nous met­teons l’ac­cent sur le tra­vail tac­tique. Bref, une bonne oc­ca­sion pour chan­ger d’air avant la re­prise».

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.