Ar­res­ta­tion des vo­leurs d’une co­lonne en marbre

Le Temps (Tunisia) - - Faits De Scociété -

L’at­teinte au pa­tri­moine na­tio­nal consti­tue un grave dé­lit, car c’est l’etat qui en est le pro­tec­teur et qui agit dans l’in­té­rêt gé­né­ral pour le pré­ser­ver de toute dom­mage ou at­teinte.

Dans la pré­sente af­faire, c’est une co­lonne en marbre d’un poids de deux tonnes, qui était po­sée de­vant la mos­quée de Sfax qui a été vo­lée. Les vo­leurs ont dé­cou­pé la co­lonne en mor­ceaux pour la vo­ler. Le mi­nis­tère de l’in­té­rieur an­non­cé dans un com­mu­ni­qué que les uni­tés sé­cu­ri­taires à Sfax ont ar­rê­té cinq per­sonnes sus­pec­tés d’avoir com­mis ce vol.

Le mi­nis­tère de l’in­té­rieur a sou­li­gné dans un com­mu­ni­qué que les vo­leurs ont pro­cé­dé à ce vol pour cher­cher des sym­boles et des cartes me­nant à des “tré­sors ca­chés”.

Les sus­pects ont été in­cul­pés par le pro­cu­reur de vol de pa­tri­moine, in­frac­tion qui est qua­li­fiée de crime.

Ils pas­se­ront bien­tôt de­vant un juge d’ins­truc­tion à l’is­sue de l’en­quête pré­li­mi­naire de po­lice. La co­lonne dé­cou­pée en mor­ceaux a été re­mise à la di­rec­tion ré­gio­nale du pa­tri­moine.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.