Par­ri­cide par un en­fant de 12 ans

Le Temps (Tunisia) - - Faits De Scociété -

Le pe­tit Ja­son Hall, un ado­les­cent de 12 ans est ac­cu­sé d’avoir tué son père, Jeff Hall, à l’aide d’un 357 Mag­num pen­dant qu’il dor­mait sur le ca­na­pé du sa­lon. Plom­bier, l’homme était éga­le­ment le lea­der ré­gio­nal du Mou­ve­ment na­tio­nal so­cia­liste, une or­ga­ni­sa­tion néo-na­zie vio­lente prô­nant la su­pré­ma­tie des Blancs.

Le meur­trier vient de confier qu’il avait été ins­pi­ré par la sé­rie Es­prits cri­mi­nel ! Il a ex­pli­qué, lors de son pro­cès, avoir eu l’idée de tuer son père après avoir re­gar­dé un épi­sode de la sé­rie po­li­cière, dif­fu­sée en France sur l’une des chaines fran­çaises : «Un mau­vais père avait fait quelque chose à ses en­fants et l’un d’eux fai­sait exac­te­ment pa­reil que moi, il l’abat­tait», a ex­pli­qué le jeune gar­çon à un en­quê­teur, dans un en­tre­tien fil­mé. Ja­son Hall es­pé­rait ain­si s’en ti­rer sans trop de pro­blèmes, comme dans le­dit épi­sode de Es­prits cri­mi­nels : «Le per­son­nage a dit la vé­ri­té et n’a pas été ar­rê­té, car les po­li­ciers l’ont cru. Il n’a eu au­cun sou­ci. Je pen­sais que ce se­rait peut-être aus­si le cas pour moi», a-t-il ex­pli­qué. «Je pen­sais que lui ti­rer une balle dans la tête, ce se­rait une bonne idée pour que tout ce­ci se ter­mine. (...) J’ai ti­ré car j’étais en co­lère. Il nous lais­sait tou­jours tom­ber et il me bat­tait», a ajou­té le jeune Amé­ri­cain.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.