Vague de sui­cides chez les fac­teurs

Le Temps (Tunisia) - - Faits De Scociété -

Un fac­teur de Pon­tar­lier dans le Doubs était re­trou­vé chez lui, mort par pen­dai­son. Il avait lais­sé une lettre ac­cu­sant clai­re­ment la Poste : «»Ils m’ont to­ta­le­ment dé­truit».

Sa fa­mille en­deuillée té­moi­gnait alors : « Il n’est pas le seul pos­tier à souf­frir, « on ne veut pas qu’une autre fa­mille vive ce qu’on vit, c’est trop dur. C’est violent, c’est atroce. À la fin, on a es­sayé de l’ai­der, on l’a sou­te­nu à bout de bras, mais c’était dé­jà trop tard. » Or, , le cas de ce Franc Com­tois n’est pas iso­lé, puisque neuf fac­teurs se sont don­né la mort au cours des trois der­nières an­nées. Cinq autres en ont été em­pê­chés in ex­tre­mis. Et en 2015, un fac­teur qui se plai­gnait de har­cè­le­ment mo­ral a tué l»un de ses col­lègues en lui fon­çant des­sus avec la voi­ture jaune. Il est in­car­cé­ré.

Dans toutes ces af­faires, même si les causes d’un sui­cide sont sou­vent mul­tiples, La Poste a été mon­trée du doigt, à cause de ces tour­nées qui ral­longent et des ef­fec­tifs qui di­mi­nuent.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.