La Fon­da­tion BIAT conti­nue la pro­mo­tion de l’en­tre­pre­neu­riat à tra­vers ses Cercles

Le Temps (Tunisia) - - Proximite -

La Fon­da­tion BIAT pour la Jeunesse a or­ga­ni­sé une nou­velle édi­tion des « Cercles de l’en­tre­pre­neu­riat » te­nue au siège de la BIAT sous le thème « En­tre­prendre pour la Tu­ni­sie », à l’ini­tia­tive de Is­maïl Ma­brouk, Pré­sident du Conseil d’ad­mi­nis­tra­tion de la BIAT. Cet évé­ne­ment a réuni une cen­taine de per­sonnes: des étu­diants, des cadres de la BIAT, de jeunes en­tre­pre­neurs, des en­tre­pre­neurs confir­més, des res­pon­sables de struc­tures d’ap­pui, des as­so­cia­tions en en­tre­pre­neu­riat, des ex­perts du monde des af­faires et de l’en­sei­gne­ment su­pé­rieur.

Le Cercle a été ou­vert par la pré­sen­ta­tion de la Stra­té­gie de l’axe En­tre­pre­neu­riat de la Fon­da­tion BIAT, ap­puyée par les ré­sul­tats de l’étude ap­pro­fon­die de l’éco­sys­tème en­tre­pre­neu­rial tu­ni­sien et des bench­marks in­ter­na­tio­naux. La Fon­da­tion BIAT se po­si­tionne en tant que fé­dé­ra­teur et fa­ci­li­ta­teur oeu­vrant au dé­ve­lop­pe­ment de la cul­ture en­tre­pre­neu­riale chez les jeunes et de l’ex­cel­lence en en­tre­pre­neu­riat.

Les pro­jets de l’axe En­tre­pre­neu­riat de la Fon­da­tion BIAT dont cer­tains sont dé­jà im­plé­men­tés et d’autres sont en cours d’éla­bo­ra­tion, ont été dé­rou­lés et dis­cu­tés en in­ter­ac­tion avec les ac­teurs de l’éco­sys­tème pré­sents. Spark/ate­liers d’idéa­tion

SPARK vise le dé­ve­lop­pe­ment de la cul­ture d’en­tre­prendre chez les plus jeunes à tra­vers des pré­sen­ta­tions de role mo­dels et des ate­liers pra­tiques de gé­né­ra­tion d’idées ani­més par des coachs en de­si­gn thin­king. Deux jeunes ly­céens, lau­réats du pro­gramme SPARK te­nu en juin der­nier en par­te­na­riat avec L’IHEC Car­thage, se sont ex­pri­més au­tour de leur ex­pé­rience et ont don­né aper­çu de un leurs idées de pro­jets dé­ve­lop­pées à l’is­sue de ce pro­gramme. Concours national de l’en­tre­pre­neu­riat

La Fon­da­tion BIAT lance le concours national de l’en­tre­pre­neu­riat en col­la­bo­ra­tion avec MIT En­tre­prise Fo­rum Pan Arab Re­gion.

Des­ti­né aux por­teurs d’idées et de pro­jets, ce concours gé­né­re­ra un en­goue­ment au­tour de l’en­tre­pre­neu­riat en sti­mu­lant une saine com­pé­ti­tion entre les jeunes star­tups tu­ni­siennes, et la créa­tion de re­la­tions plus étroites entre elles et la com­mu­nau­té d’af­faires.

Il consti­tue­ra aus­si un pont avec l’éco­sys­tème en­tre­pre­neu­rial de la ré­gion ME­NA et avec la Si­li­con val­ley. Le map­ping dy­na­mique de l’éco­sys­tème «En­tre­pre­neurs of Tu­ni­sia» Afin de per­mettre un ac­cès fiable et fa­cile aux don­nées liées à l’éco­sys­tème en­tre­pre­neu­rial tu­ni­sien, la Fon­da­tion BIAT, en par­te­na­riat avec l’agence tu­ni­sienne de ges­tion de pro­jets MAZAM, a pré­sen­té le map­ping dy­na­mique de l’éco­sys­tème qu’elle met­tra en ligne pro­chai­ne­ment. Il s’agi­ra d’une pla­te­forme web ré­per­to­riant les ac­teurs de l’éco­sys­tème en­tre­pre­neu­rial tu­ni­sien, les mé­dias, les uni­ver­si­tés et les or­ga­nismes de re­cherche. L’éta­blis­se­ment de En­dea­vor Tu­ni­sia

La Fon­da­tion BIAT ap­puie l’éta­blis­se­ment de En­dea­vor Tu­ni­sia, une an­tenne lo­cale de En­dea­vor Glo­bal, une ONG in­ter­na­tio­nale qui sou­tient les High Im­pact en­tre­pre­neurs. En­dea­vor Tu­ni­sia ap­por­te­ra un ap­pui per­son­na­li­sé de haut ni­veau aux en­tre­pre­neurs tu­ni­siens à tra­vers la sé­lec­tion, le men­to­rat et l’ac­cé­lé­ra­tion. Son pro­gramme vise le dé­ve­lop­pe­ment d’un éco­sys­tème en­tre­pre­neu­rial pro­pice per­met­tant l’ac­cès aux mar­chés, lo­caux et in­ter­na­tio­naux,

et aux fi­nan­ce­ments. Pla­te­forme d’in­cu­ba­tion

Dans l’ob­jec­tif de rendre l’éco­sys­tème d’in­cu­ba­tion plus ac­ces­sible, ef­fi­cace et ef­fi­cient, la Fon­da­tion BIAT a le plai­sir d’an­non­cer le par­te­na­riat avec le Ca­bi­net Noo­mane Feh­ri, ex-mi­nistre des Tech­no­lo­gies de l’in­for­ma­tion et des Com­mu­ni­ca­tions pour l’éla­bo­ra­tion et la mise en place d’une pla­te­forme d’in­cu­ba­tion et de fi­nan­ce­ment pour les star­tups de la nou­velle éco­no­mie. Tout au long de la ren­contre, un riche dé­bat a été me­né au­tour du dé­ve­lop­pe­ment de la cul­ture en­tre­pre­neu­riale en Tu­ni­sie et du rôle du sec­teur pri­vé dans la pro­mo­tion de l’ex­cel­lence en­tre­pre­neu­riale. A cette oc­ca­sion, Is­maïl Ma­brouk a lan­cé un ap­pel à l’en­semble des ins­ti­tu­tions fi­nan­cières: « Fau­drait-il qu’il y ait au moins une di­zaine de banques qui se joignent à la BIAT pour par­ti­ci­per aux ré­flexions au­tour du dé­ve­lop­pe­ment et du fi­nan­ce­ment des pro­jets de star­tups et de pla­te­forme d’in­cu­ba­tion ».

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.