« Nous ne sommes pas à Monastir pour faire du tou­risme »

Le Temps (Tunisia) - - Sports -

Flo­ren­tin Pog­ba n’est autre que le frère ca­det de Paul Pog­ba qui a fait les beaux jours de la Ju­ven­tus de Tu­rin avant d’être trans­fé­ré cet été au club an­glais de Man­ches­ter Uni­ted . Agé de 26 ans le joueur est so­cié­taire de L’ASSE (Sainte –Etienne. D1 fran­çaise). Comp­tant treize sé­lec­tions avec le Sy­li national, Flo­ren­tin est éga­le­ment ca­pi­taine de son Team national. - Le stage en France a-t-il été pro­fi­table pour Sy­li ?

- A plus titre, car ce fut l’oc­ca­sion tant es­comp­tée pour le coach de réunir le maxi­mum d’élé­ments dis­po­nibles le no­tam­ment ceux évo­luant en Eu­rope pour es­pé­rer créer la co­hé­sion au sein du groupe. Nous avons eu éga­le­ment l’oc­ca­sion d’ef­fec­tuer quelques matchs ami­caux pour bien peau­fi­ner les au­to­ma­tismes entre les joueurs. Nous sommes conscients que le match face à la Tu­ni­sie est im­por­tant c’est pour ce­la que nous avons pris les choses très au sé­rieux dés le dé­but afin de prendre nous aus­si un bon dé­part. - Que pen­sez-vous de l’équipe de Tu­ni­sie ? - C’est une équipe qui force le res­pect, sa ré­cente qua­li­fi­ca­tion en CAN 2017 en té­moigne de la bonne pro­gres­sion de l’équipe avec le nou­vel en­trai­neur. Aus­si, en évo­luant à Monastir, nous sommes conscients qu’il faut prendre toutes nos dis­po­si­tions pour évi­ter d’être dé­pas­sé dés l’en­tame du match. Nous avons que la Tu­ni­sie se si­gnale par un bon football avec beau­coup d’in­di­vi­dua­li­tés qui évo­luent en­semble dans leur club ce qui ren­force le sen­ti­ment que cette équipe est bien sou­dée. Donc, nous ne pou­vons qu’agir avec vi­gi­lance face aux avants de la Tu­ni­sie qui viennent sou­vent de der­rière. Par ailleurs, comme toute équipe, la Tu­ni­sie ma­ni­feste quelques fai­blesses que nous al­lons ex­ploi­ter au mieux à notre pro­fit. Ce­la dit l’équipe Tu­ni­sie de­meure une grande sé­lec­tion dont il faut se mé­fier. - Vos chances pour ce match ? - Pour être hon­nête je di­rais 50/50, car nous nous sommes dé­pla­cés à Monastir pour ar­ra­cher un ré­sul­tat po­si­tif et non faire du tou­risme. Nous sommes bien conscients de notre mis­sion et nous nous sen­tons suf­fi­sam­ment mo­ti­vés pour sur­prendre les tu­ni­siens chez eux. Nous avons confiance en nos moyens, et nous n’avons qu’à nous ap­pli­quer et se mon­trer réa­listes sur le ter­rain. Le ré­sul­tat vien­dra.

Ligue 2

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.