Ren­voi au 10 no­vembre à la de­mande de la dé­fense

Le Temps (Tunisia) - - Faits De Societe -

Af­faire du conte­neur belge

Le tri­bu­nal de pre­mière ins­tance de Na­beul a en­core une fois ren­voyé hier l’af­faire du conte­neur belge au 10 no­vembre pro­chain et ce, à la de­mande de l’avo­cate de l’ac­cu­sé. Au cours de l’au­dience pré­cé­dente du 29 sep­tembre der­nier les dé­bats ont eu lieu et l’ac­cu­sé, un homme d’af­faires belge a été au­di­tion­né par le tri­bu­nal. A l’au­dience d’hier, le ren­voi de­man­dé par son avo­cate était dans lke but de pré­sen­ter les moyens de sa dé­fense.

Rap­pe­lons que cette af­faire a écla­té le 9 fé­vrier 2016 suite à la sai­sie d’un conte­neur ap­par­te­nant l’homme d’af­faires en ques­tion, car il conte­nait des armes. Le belge a été même ar­rê­té pen­dant six jour ain­si que son com­plice fran­çais et son épouse tu­ni­sienne et son dos­sier a été trans­mis au Pôle ju­di­ciaire pour la lutte contre le ter­ro­risme.

Tou­te­fois, ces armes ex­per­ti­sées, se sont avé­rées des jouets, dont on se sert pour la pra­tique d’un sport. Le Pôle ju­di­ciaire s’est dé­cla­ré in­com­pé­tent dans cette af­faire qui n’est au­cu­ne­ment à ca­rac­tère ter­ro­riste. L’ac­cu­sé et ses com­plices ont été re­lâ­chés à l’achè­ve­ment de la pé­riode lé­gale de dé­ten­tion. Le dos­sier a été ren­voyé au tri­bu­nal de droit com­mun, en l’oc­cur­rence, la chambre cor­rec­tion­nelle du tri­bu­nal de pre­mière ins­tance de Na­beul.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.