Guerre contre la men­di­ci­té

Le Temps (Tunisia) - - La Une -

Au Ma­roc, la men­di­ci­té conti­nue d'être un pro­blème de taille. De­puis le dé­but de l'an­née, la Di­rec­tion gé­né­rale de la sû­re­té na­tio­nale (DGSN) a in­ter­pel­lé 8.593 per­sonnes, dont 1.177 mi­neurs, 2.492 femmes et 415 res­sor­tis­sants étran­gers dans le cadre de la lutte contre la men­di­ci­té.

Au Ma­roc, la men­di­ci­té conti­nue d’être un pro­blème de taille. De­puis le dé­but de l’an­née, la Di­rec­tion gé­né­rale de la sû­re­té na­tio­nale (DGSN) a in­ter­pel­lé 8.593 per­sonnes, dont 1.177 mi­neurs, 2.492 femmes et 415 res­sor­tis­sants étran­gers dans le cadre de la lutte contre la men­di­ci­té. Les fouilles réa­li­sées ont per­mis la sai­sie de 35 cou­teaux et de 22 boîtes de pro­duits stu­pé­fiants, in­dique un com­mu­ni­qué de la DGSN dif­fu­sé par l’agence MAP. Ces ar­res­ta­tions ont concer­né au to­tal 159 cas de men­di­ci­té avec vio­lence ou me­nace de vio­lence, 189 cas de men­di­ci­té avec ex­ploi­ta­tion de nour­ris­sons et de mi­neurs, ain­si que 26 cas de men­diants se fai­sant ac­com­pa­gner de per­sonnes en si­tua­tion de han­di­cap, pré­cise le com­mu­ni­qué. En 2007, le mi­nis­tère de la So­li­da­ri­té, de la fa­mille et du dé­ve­lop­pe­ment so­cial avait lan­cé une stra­té­gie na­tio­nale de lutte contre ce phé­no­mène comme le rap­pelle Le Ma­tin. Elle s’ar­ti­cu­lait au­tour de trois axes avec pre­miè­re­ment une ap­proche so­ciale qui vi­sait les men­diants par né­ces­si­té. Un vo­let ju­di­ciaire qui se pen­chait sur la men­di­ci­té pro­fes­sion­nelle ex­ploi­tant les en­fants, les per­sonnes âgées et les in­di­vi­dus tou­chés par un han­di­cap. Et en­fin une cam­pagne de sen­si­bi­li­sa­tion et de com­mu­ni­ca­tion pour sen­si­bi­li­ser la po­pu­la­tion à la lutte contre ce fléau. Une ini­tia­tive dont la mise en place avait été com­pli­quée par l’ab­sence de re­cen­se­ment concer­nant le nombre de men­diants ain­si que leur si­tua­tion so­cioé­co­no­mique ou en­core l’in­exis­tence de centres ré­pon­dant aux exi­gences d’ac­cueil et d’orien­ta­tion des men­diants. La stra­té­gie avait été aban­don­née en 2011 avec l’ar­ri­vée du nou­veau gou­ver­ne­ment. Si les chiffres manquent quant aux nombres de per­sonnes vi­vant de la men­di­ci­té, ce phé­no­mène touche par­ti­cu­liè­re­ment les en­fants. En mai 2015, l’ob­ser­va­toire na­tio­nal des droits de l’en­fant in­di­quait dans une étude me­née en par­te­na­riat avec l’uni­cef que le Ma­roc comp­tait plus de 25.000 en­fants sans do­mi­cile fixe, dont le quart à Ca­sa­blan­ca.

Une men­diante au Ma­roc

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.