La FI­FA en­quête sur le geste d’égor­ge­ment d’au­rier !

Le Temps (Tunisia) - - Sports -

Voi­là qui ne fe­ra cer­tai­ne­ment pas du bien à Serge Au­rier, qui a été condam­né il y a quelques jours à deux mois de pri­son ferme après l’ac­cro­chage qu’il a eu en mai avec la po­lice pa­ri­sienne. Alors que la po­lé­mique en­gen­drée par sa cé­lé­bra­tion du deuxième but de la Côte d’ivoire contre le Ma­li (éli­mi­na­toires Mon­dial 2018) est en train d’être ou­bliée, voi­là la Fi­fa qui se sai­sit de l’af­faire.

A en croire L’AFP, re­layé par Foot­mer­ca­to, l’ins­tance di­ri­geante du football mon­dial a ou­vert une en­quête qui est ac­tuel­le­ment en cours après le geste d’égor­ge­ment fait par le dé­fen­seur ivoi­rien sa­me­di der­nier à la suite du but contre leur camp des Ma­liens. Serge Au­rier pour­rait donc voir la FI­FA lui in­fli­ger une sanc­tion dans les pro­chains jours. Une sanc­tion que cer­tains trou­ve­ront sé­vère si ja­mais elle ve­nait à tom­ber. Et pour cause, beau­coup sont ceux qui consi­dèrent ce geste de l’ivoi­rien comme une simple cé­lé­bra­tion à l’ins­tar de la fa­çon dont se com­porte Ca­va­ni (il mime un tir de fu­sil) lors­qu’il marque ses buts. Ils ne com­prennent donc pas pour­quoi cer­tains mé­dias ont sor­ti le geste d’au­rier de son contexte pour en faire toute une his­toire. L’ave­nir nous si­tue­ra mieux sur la suite que compte don­ner la FI­FA à cette af­faire.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.