In­cen­die vo­lon­taire dans un centre d’hé­ber­ge­ment

Le Temps (Tunisia) - - Faits De Societe -

Qui a vou­lu brû­ler le fu­tur centre d’hé­ber­ge­ment d’ur­gence pour SDF qui doit ou­vrir dans un mois dans le chic XVIE ar­ron­dis­se­ment ? Cette nuit de di­manche à lun­di, ce centre, en­core en chan­tier, si­tué al­lée des For­ti­fi­ca­tions, en li­sière du bois de Bou­logne, a été vi­sé par une ten­ta­tive d’in­cen­die. « Un groupe de per­sonnes est ren­tré sur le chan­tier, dé­plore Ian Bros­sat (PCF), l’ad­joint d’anne Hi­dal­go (PS) char­gé du lo­ge­ment et de l’hé­ber­ge­ment d’ur­gence. Le feu a été as­sez ra­pi­de­ment maî­tri­sé ». Les pom­piers n’ont pas été ap­pe­lés. « C’est le gar­dien du site qui a gé­ré », pour­suit l’élu qui re­grette de voir « une fa­çade dé­gra­dée et noir­cie par les flammes ». L’as­so­cia­tion Au­rore qui gère le site parle, elle, de dé­gâts mi­nimes « d’un vo­let et de quelques lattes en bois noir­cis par les flammes». Ce centre d’hé­ber­ge­ment d’ur­gence des­ti­né à des fa­milles sans abri et des per­sonnes iso­lées a été très mal ac­cueilli par une par­tie des ri­ve­rains de cet ar­ron­dis­se­ment cos­su de Pa­ris. En mars der­nier, une réunion pu­blique à l’uni­ver­si­té Dau­phine avait car­ré­ment tour­né à la foire d’em­poigne, les ri­ve­rains in­sul­tant la pré­fète so­phie Bro­cas.

« C’est a prio­ri un in­cen­die criminel, dé­plore Ian Bros­sat. On a re­trou­vé sur place une bon­bonne ». Une en­quête a été confiée au com­mis­sa­riat du XVIE. « Ça n’em­pê­che­ra pas l’ou­ver­ture du centre, mar­tèle l’élu, dé­but no­vembre. » La mai­rie de Pa­ris a an­non­cé qu’elle al­lait se consti­tuer par­tie ci­vile.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.