Re­fus de l’ins­tau­ra­tion d’une contri­bu­tion ex­cep­tion­nelle des en­tre­prises pri­vées

Le Temps (Tunisia) - - Proximite -

La Cen­trale pa­tro­nale re­fuse la pro­po­si­tion re­la­tive à l’ins­tau­ra­tion d’une contri­bu­tion ex­cep­tion­nelle des en­tre­prises au titre de l’an­née 2017, sous sa forme ac­tuelle. Nous sommes prêts à faire des sa­cri­fices mais à des taux qui ne me­nacent pas la sur­vie des en­tre­prises» a dé­cla­ré, hier, à L’ARP, Oui­ded Bou­cha­maoui, pré­si­dente de l’utica, à l’is­sue de sa ren­contre avec le pré­sident de l’as­sem­blée des re­pré­sen­tants du peuple, Mo­ha­med Na­ceur.

Au su­jet des sec­teurs qui n’ont tou­jours pas ac­cor­dé les aug­men­ta­tions sa­la­riales au titre de l’an­née 2015, la pré­si­dente de l’utica a sou­li­gné que les sec­teurs qui ne l’ont tou­jours pas fait, sont ceux qui n’ont tou­jours pas trou­vé un ac­cord avec l’etat, concer­nant des sub­ven­tions. S’agis­sant des né­go­cia­tions so­ciales, au titre des an­nées 2016 et 2017, elle a in­di­qué que la ques­tion ne se pose en­core pas, ac­tuel­le­ment.

Bou­cha­maoui a par ailleurs fait sa­voir que sa ren­contre avec le pré­sident de L’ARP a por­té es­sen­tiel­le­ment sur la si­tua­tion éco­no­mique et so­ciale d’une ma­nière gé­né­rale. Elle lui a trans­mis les re­marques pré­li­mi­naires de l’union pa­tro­nale, sur le pro­jet de Loi de fi­nances 2017. La pré­si­dente de L’UTICA a en­core an­non­cé, que d’autres réunions sont pré­vues avec la pré­si­dence de L’ARP pour trai­ter en dé­tails de cette loi. L’UTICA a an­non­cé, le 30 Sep­tembre, dans un com­mu­ni­qué, «sa dis­po­si­tion à étu­dier la pro­po­si­tion avan­cée par le chef du gou­ver­ne­ment, Yous­sef Cha­hed, re­la­tive à l’ins­tau­ra­tion d’une contri­bu­tion ex­cep­tion­nelle des en­tre­prises au titre de l’an­née 2017, en at­ten­dant d’en connaitre les dé­tails...». Le pro­jet de loi de fi­nances 2017, pré­voit une contri­bu­tion ex­cep­tion­nelle ad­di­tion­nelle de 7,5% sur les bé­né­fices des en­tre­prises, avec un mon­tant mi­ni­mum de 5000 D à payer.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.