Qa­ra­qosh, der­nier rem­part avant Mos­soul

Le Temps (Tunisia) - - Monde -

Deux jours après le dé­but de l’of­fen­sive sur Mos­soul, en Irak, les forces de la coa­li­tion sont ar­ri­vées aux portes de Qa­ra­qosh. Jus­qu’à sa prise par Daech, à l’été 2014, Qa­ra­qosh était l’une des plus grandes villes chré­tiennes du pays. Des mil­liers de per­sonnes ont pris la fuite à l’ar­ri­vée des is­la­mistes. Au­jourd’hui, sur la ligne de front, Qa­ra­qosh ap­pa­raît comme le der­nier bas­tion des ji­ha­distes sur la route de Mos­soul.

Pour l’heure, la grande of­fen­sive à l’in­té­rieur de Qa­ra­qosh n’a pas dé­bu­té. Dans cette grande éten­due dé­ser­tique, les com­bat­tants kurdes font face aux ji­ha­distes. Les blin­dés et les pel­le­teuses construisent le nou­veau front. Les pesh­mer­gas, ka­lach­ni­kovs et lan­ce­ro­quettes à la main, pro­tègent leur nou­veau ter­ri­toire et at­tendent l’ar­mée ira­kienne pour avan­cer. Une at­tente tein­tée d’im­pa­tience, comme le té­moigne ce gé­né­ral kurde: «L’ar­mée ira­kienne est en mou­ve­ment de­puis deux jours mais elle n’a pas fait la moi­tié de ce que nous avons fait, nous. Ils ar­rivent, ils sont près de nous mais ils n’avancent plus de­puis hier. Les forces ira­kiennes sont der­rière la col­line et on en­tend les com­bats, les tirs.»

Dans l’at­tente de l’of­fen­sive, les com­bats à l’arme lourde se pour­suivent au­tour de Qa­ra­qosh.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.