Le vi­sa élec­tro­nique en 2017

Le Temps (Tunisia) - - Economie & Finances - Ka­mel BOUAOUINA

Les Tu­ni­siens es­pèrent l’ins­tau­ra­tion d’un sys­tème «e-vi­sa» leur per­met­tant d’ob­te­nir un lais­sez-pas­ser en ligne sans pas­ser par les files d’at­tente dans les am­bas­sades et consu­lats. Mieux, ce sys­tème se­ra une so­lu­tion idéale pour de nom­breux Tu­ni­siens no­tam­ment ceux qui sont ma­lades, et dont des soins à l’étran­ger leur sont pro­di­gués, les tou­ristes - et ceux qui ont des liens fa­mi­liaux ou des in­té­rêts éco­no­miques à l’étran­ger.

Le vi­sa élec­tro­nique (e-vi­sa) pour­ra ain­si rem­pla­cer le « vi­sa au­to­col­lant » qui était dé­li­vré aux postes fron­ta­liers, a af­fir­mé Sel­ma El­lou­mi Re­kik, mi­nistre du Tou­risme et de l’ar­ti­sa­nat, lors d’une réunion te­nue avant hier en pré­sence des re­pré­sen­tants du pre­mier mi­nis­tère et des mi­nis­tères de l’in­té­rieur et des Tech­no­lo­gies de la com­mu­ni­ca­tion et de l’eco­no­mie nu­mé­rique. In­tro­dui­sant les tra­vaux de cette table ronde, la Mi­nistre a in­di­qué que la dé­ci­sion de mettre en place ce dis­po­si­tif a été prise par le gou­ver­ne­ment et qu’une com­mis­sion na­tio­nale réunis­sant toutes les par­ties concer­nées a été consti­tuée. La­quelle com­mis­sion a dé­jà te­nu plu­sieurs séances de tra­vail. Elle a fait re­mar­quer que la re­la­tion entre la fa­ci­li­ta­tion du voyage et le dé­ve­lop­pe­ment du flux tou­ris­tique est très étroite ajou­tant que les ex­pé­riences in­ter­na­tio­nales ont dé­mon­tré que plus les en­trées aux fron­tières sont moins fluides, plus le nombre de tou­ristes n’a ten­dance à se dé­ve­lop­per. La Tu­ni­sie, sou­ligne en­core la Mi­nistre est cons­ciente de la né­ces­si­té de la li­bé­ra­li­sa­tion des en­trées aux fron­tières tout en conci­liant entre les im­pé­ra­tifs de la sé­cu­ri­té na­tio­nale et les be­soins de la crois­sance des flux tou­ris­tiques. Dé­jà nombre de dé­marches ont été en­ga­gées pour la fa­ci­li­ta­tion des en­trées de cer­taines na­tio­na­li­tés dont no­tam­ment la Rus­sie, la Chine et cer­tains pays Afri­cains. « Notre am­bi­tion est de fa­ci­li­ter da­van­tage le pro­ces­sus d’ob­ten­tion de vi­sas à toutes les na­tio­na­li­tés, en op­tant pour la mise en place du sys­tème du vi­sa élec­tro­nique au plus tard au cou­rant de l’an­née 2017. » Ain­si, il est pos­sible de sou­mettre sa de­mande de Vi­sa élec­tro­nique de­puis n'im­porte quel en­droit connec­té à in­ter­net. Les can­di­dats doivent juste se connec­ter, four­nir les ren­sei­gne­ments de­man­dés, et (une fois la de­mande ap­prou­vée) ef­fec­tuer le paie­ment en ligne et té­lé­char­ger leur e-vi­sa. L'en­semble du pro­ces­sus ne prend pas plus de 10 mi­nutes. Ce nou­veau vi­sa élec­tro­nique rem­place la vi­gnette et le tam­pon dé­li­vrés à la fron­tière. Les per­sonnes in­té­res­sées ob­tiennent leur au­to­ri­sa­tion après avoir rem­pli les in­for­ma­tions re­quises et payé en ligne.

Narjes Ab­den­ne­bi, ex­pert de l’or­ga­ni­sa­tion mon­diale de l’avia­tion ci­vile a an­non­cé un pro­gramme de co­opé­ra­tion entre la Tu­ni­sie et L’OACI en vue d’ac­cé­lé­rer la mise en place de ce sys­tème. Le lan­ce­ment du vi­sa élec­tro­nique de­vrait ap­por­ter de nom­breux avan­tages, dont la conso­li­da­tion des flux tou­ris­tiques et une di­mi­nu­tion de la charge de tra­vail du per­son­nel aé­ro­por­tuaire.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.