L’exa­men de for­mer un front po­li­tique re­por­té

Le Temps (Tunisia) - - Proximite -

L’union pa­trio­tique libre (UPL) a dé­ci­dé de re­por­ter l’exa­men de la pro­po­si­tion de for­mer un front po­li­tique uni­fié avec d’autres par­tis cen­tristes après l’adop­tion de la loi des élec­tions mu­ni­ci­pales et la fixa­tion de la date de ces élec­tions. La dé­ci­sion du re­port in­ter­vient en ré­ac­tion aux ti­raille­ments consta­tés dans ces par­tis, a pré­ci­sé L’UPL à l’is­sue de la réunion du bu­reau po­li­tique du par­ti. Dans une dé­cla­ra­tion ren­due pu­blique hier, le bu­reau po­li­tique de L’UPL a ap­pe­lé son bloc par­le­men­taire à co­or­don­ner avec les autres groupes à l’as­sem­blée des re­pré­sen­tants du peuple (ARP), afin d’abou­tir, dans les plus brefs dé­lais, à un com­pro­mis au­tour des points li­ti­gieux du pro­jet de loi sur les élec­tions mu­ni­ci­pales. «La si­tua­tion dans les ré­gions exige l’or­ga­ni­sa­tion des élec­tions lo­cales et ré­gio­nales dans les dé­lais les plus brefs», a es­ti­mé le par­ti.

Par ailleurs, L’UPL a ap­pe­lé les ex­perts et les cadres du par­ti à or­ga­ni­ser, en co­or­di­na­tion avec le bloc par­le­men­taire, des ate­liers de tra­vail consa­crés à la loi des fi­nances 2017, l’ob­jec­tif étant d’abou­tir à une po­si­tion of­fi­cielle à son su­jet. Dans cette même dé­cla­ra­tion, le par­ti a in­vi­té le gou­ver­ne­ment à pour­suivre les né­go­cia­tions avec l’union gé­né­rale tu­ni­sienne du tra­vail (UGTT), pour par­ve­nir à des so­lu­tions consen­suelles à même de per­mettre de pré­ser­ver le pou­voir d’achat des sa­la­riés et de pré­ser­ver les équi­libres fi­nan­ciers de l’etat.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.