Le match «Li­bye-tu­ni­sie» au stade Omar Ha­ma­di d’al­ger

Le Temps (Tunisia) - - Sports - Ameur KERKENNI

Mon­dial 2018

La par­tie li­byenne per­siste et signe. En ef­fet, après avoir, dans un pre­mier temps, por­té son choix, loin d’être in­no­cent, sur le stade Za­ba­na d’oran qui se ca­rac­té­rise par l’état dé­la­bré de sa pe­louse, a été in­vi­tée par la FIFA à choi­sir un autre stade. Mais au lieu d’op­ter pour le stade 5 juillet d’al­ger ou Tcha­ker de Bli­da ou en­core ce­lui de Cons­tan­tine, tous les trois do­tés d’une pe­louse en ga­zon na­tu­rel de bonne qua­li­té, et la re­marque est va­lable sur­tout pour les deux pre­miers, la Fé­dé­ra­tion li­byenne de foot­ball s’est ra­bat­tue sur le stade Omar Ha­ma­di, une pe­tite arène do­tée elle aus­si d’une pe­louse ar­ti­fi­cielle. Ce qui prouve si be­soin est que la par­tie ad­verse veut dé­li­bé­ré­ment jouer contre la Tu­ni­sie sur un ter­rain en tar­tan, croyant que sur ce genre de pe­louse nos re­pré­sen­tants se­ront moins à l’aise. Comme quoi, la Li­bye qui ma­ni­fes­ta à l’évi­dence moins de mo­bi­li­sa­tion contre la RDC pour es­suyer fi­na­le­ment une cui­sante dé­faite (0-4), se voit, su­bi­te­ment, ani­mée une forte et dé­bor­dante mo­ti­va­tion) à l’idée de jouer contre la Tu­ni­sie. Le pour­quoi et le com­ment de pa­reille at­ti­tude ? La ré­ponse ne sau­ra, sû­re­ment, vous échap­per !!!

Des émis­saires de la FTF à Al­ger Nous ap­pre­nons que la FTF compte dé­lé­guer pro­chai­ne­ment à Al­ger un membre du bu­reau fé­dé­ral et le nu­tri­tion­niste des sé­lec­tions na­tio­nales pour s’en­qué­rir sur place des condi­tions de sé­jour de l’équipe na­tio­nale à l’oc­ca­sion du match pré­vu le 11 no­vembre contre la Li­bye.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.