Moins d’etat, plus de risques

Le Temps (Tunisia) - - Proximite -

La Tu­ni­sie vit au rythme des risques so­ciaux me­na­çant l’éco­no­mie na­tio­nale, a es­ti­mé, hier, l’éco­no­miste Ab­der­ra­zak Zoua­ri, pré­ci­sant que ces risques ré­sultent de l’in­ca­pa­ci­té du mar­ché à créer de nou­veaux postes et du des­sai­sis­se­ment pro­gres­sif de l’etat à maî­tri­ser les équi­libres fi­nan­ciers du pays. Dans une dé­cla­ra­tion à la TAP, en marge d’une le­çon inau­gu­rale au­tour de «L’éco­no­mie des risques» or­ga­ni­sée par l’uni­ver­si­té pri­vée Po­ly­tech­nique In­ter­na­tio­nale de Tu­nis (PI), Zoua­ri a ex­pli­qué que la mon­tée des risques so­ciaux est due à l’ef­fon­dre­ment du sys­tème de la ges­tion des risques.

Evo­quant le dé­fi­cit des caisses so­ciales, Zoua­ri a in­di­qué que la crise de la caisse de la sé­cu­ri­té so­ciale montre l’in­ca­pa­ci­té de l’etat à pour­suivre son rôle d’as­sis­tant so­cial au pro­fit de ses ci­toyens. Tout en rap­pe­lant que plu­sieurs études ont pré­vu de­puis 20 ans le dé­fi­cit des caisses so­ciales, l’éco­no­miste a ap­pe­lé à l’éla­bo­ra­tion de stra­té­gies pour li­mi­ter les ré­per­cus­sions de la crise avant son dé­clen­che­ment.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.