Trump ré­duit l'écart

Le Temps (Tunisia) - - Monde -

Pré­si­den­tielle amé­ri­caine

Do­nald Trump a ef­fa­cé une par­tie de son re­tard sur Hilla­ry Clin­ton cette se­maine dans les in­ten­tions de vote en vue de l'élec­tion pré­si­den­tielle du 8 no­vembre aux Etats-unis, mal­gré les ac­cu­sa­tions d'agres­sion sexuelle por­tées contre le can­di­dat ré­pu­bli­cain et la po­lé­mique sus­ci­tée par son re­fus de re­con­naître par avance le ré­sul­tat du scru­tin, montre un sondage Reu­ters/ip­sos pu­blié ven­dre­di. Hilla­ry Clin­ton est tou­jours en tête avec 44% des in­ten­tions de vote au plan na­tio­nal contre 40% à Do­nald Trump, d'après cette étude me­née du 14 au 20 oc­tobre. Le score de la can­di­date dé­mo­crate n'a pas va­rié par rap­port à la se­maine pré­cé­dente mais ce­lui de son ri­val ré­pu­bli­cain a aug­men­té de trois points.

L'avance d'hilla­ry Clin­ton se ré­duit aus­si quand on ajoute les deux autres can­di­dats en lice: elle est alors cré­di­tée de 43%, Do­nald Trump de 39%, le li­ber­ta­rien Ga­ry John­son de 6% et l'éco­lo­giste Jill Stein de 2%. Le re­tard de Do­nald Trump est ain­si re­ve­nu au ni­veau qui était le sien avant la dif­fu­sion le 7 oc­tobre d'une vi­déo da­tant de 2005 dans la­quelle l'homme d'af­faires se vante, avec des pro­pos obs­cènes, de pou­voir tou­cher et em­bras­ser des femmes grâce à sa no­to­rié­té. Plu­sieurs femmes l'ont de­puis ac­cu­sé d'agres­sion sexuelle lors de faits re­mon­tant par­fois au dé­but des an­nées 1980.

Do­nald Trump re­jette ces ac­cu­sa­tions, qu'il qua­li­fie de "to­ta­le­ment et ab­so­lu­ment fausses". Ce su­jet est abor­dé dans le der­nier sondage Reu­ters/ Ip­sos, se­lon le­quel 63% des Amé­ri­cains, dont 34% de pro­bables élec­teurs ré­pu­bli­cains, sont d'ac­cord avec la phrase "Je crois que Do­nald Trump a com­mis des agres­sions sexuelles dans le pas­sé".

Reu­ters a in­ter­ro­gé cer­taines de ces per­sonnes d'ac­cord avec cette phrase mais tou­jours prêtes à vo­ter pour Do­nald Trump. Leur ar­gu­ment est gé­né­ra­le­ment iden­tique: quel qu'ait été le com­por­te­ment de Do­nald Trump à l'égard des femmes par le pas­sé, il est moins im­por­tant que ce qu'il pour­rait faire en tant que pré­sident.

Ce sondage a été réa­li­sé sur in­ter­net, en an­glais, dans l'en­semble des 50 Etats des Etats-unis et il com­porte une marge d'er­reur de trois points.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.