Mer­kel ob­tient le sou­tien de la CSU

Le Temps (Tunisia) - - Monde -

L'union chré­tienne-so­ciale (CSU) ba­va­roise sou­tien­dra la chan­ce­lière An­ge­la Mer­kel si elle dé­cide de bri­guer un qua­trième man­dat l'an­née pro­chaine, a dit hier un res­pon­sable de cette for­ma­tion al­liée à la CDU. "An­ge­la Mer­kel est notre can­di­date", dé­clare au ma­ga­zine Der Spie­gel le nu­mé­ro deux de la CSU, Man­fred We­ber. "Ce­la ne fait au­cun doute", ajoute-t-il.

Cette dé­cla­ra­tion laisse au­gu­rer de la fin de la que­relle entre conser­va­teurs al­le­mands sur l'im­mi­gra­tion. La CSU exige de la chan­ce­lière qu'elle ac­cepte de pla­fon­ner le nombre de de­man­deurs d'asile que l'al­le­magne est dis­po­sée à ac­cep­ter chaque an­née, après l'ar­ri­vée d'un nombre re­cord d'émi­grants l'an der­nier. La chan­ce­lière ne veut pas par­ler de pla­fon­ne­ment du nombre des de­man­deurs d'asile, dé­fen­dant sa po­si­tion d'ou­vrir les portes de l'al­le­magne à ceux qui fuient les conflits du Proche-orient et d'afrique. Horst See­ho­fer, le pa­tron de la CSU, sou­haite qu'an­ge­la Mer­kel pla­fonne à 200.000 le nombre de de­man­deurs d'asile par an. Au pre­mier se­mestre de cette an­née, 220.000 de­man­deurs d'asile sont ar­ri­vés sur le sol al­le­mand. Agée de 62 ans, An­ge­la Mer­kel est chan­ce­lière de­puis 2005 et a re­fu­sé à plu­sieurs re­prises de dire si elle se­rait ou non can­di­date lors des lé­gis­la­tives de sep­tembre 2017.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.